Que faire avec un tissu démodé ?

Sac à chaussures rétro à fleurs

Bonjour à tous,

Je me réjouis de voir que les articles de travaux Avant / Après vous plaisent (Salon et Salle-à-manger)! Il va y en avoir d’autres prochainement. Je voudrais notamment vous montrer notre belle cuisine et notre entrée. Je dois encore faire de jolies photos (et accessoirement tout nettoyer / ranger, héhé. Ce blog a le mérite de me motiver !!! ). Aujourd’hui, je vous propose un petit article couture car cela faisait bien longtemps que je ne l’avais pas fait. J’ai envie de vous parler des tissus de nos placards, ceux que l’on possède mais que l’on ne regarde même plus, qui nous ont fait de l’œil un jour et qu’on a abandonné dans un coin ! Ceux là même qui ont le mérite d’exister ou qui au moins polluent notre armoire à tissu. Un tissu démodé empêche d’autres jolis tissus d’y être installés. Dans le même temps, on ne se résout pas à les jeter (= mon petit côté écolo-récup).

Nos achats de tissus et mercerie

Aux couturières, je suis sûre que comme moi, vos placards débordent de tissus. Je me trompe ? Je repère deux types de fonctionnement pour l’achat de tissu et mercerie, peut-être y en a-t-il d’autres.

  • Catégorie 1 : Soit vous fonctionnez au projet : j’ai une idée en tête, un patron, j’achète le tissu et la mercerie qu’il me faut pour CE projet. Tout est optimisé. Il ne me reste que quelques chutes vites utilisées. L’inconvénient c’est que vous ne profitez pas des soldes et il vous faut sans cesse faire des courses pour chaque projet. L’avantage, c’est que vous n’avez que le problème de l’utilisation des chutes ! Vous ne faîtes pas de dépenses pour rien, vous ne blindez pas vos placards étroits !
  • Catégorie 2 : Soit vous fonctionnez au coup de cœur et super promo soldesques : C’est les soldes, je vais faire un tour dans mes magasins préférés ou sur la toile et je vois ce magnifique coupon de 3m d’un tissu superbe à tout petit prix, ce bout de biais à 10ct et ces 5 boutons si ravissants. Je n’ai aucune idée de ce que je vais faire avec mais IL ME LES FAUT ! Alors, vous vous retrouvez avec de jolis tissus dans vos placards et des boîtes pleines de boutons disparates. L’inconvénient c’est que vous encombrez vos placards, parfois longtemps. Ou alors, il vous manque parfois un petit 50cm de tissu pour le projet qui irait parfaitement avec ce motif. Ou vous souhaiteriez mettre une petite bande unie sur ce tissu coloré mais vous ne l’avez pas ou encore il vous aurait fallu six boutons mais vous n’en aviez acheté que cinq en soldes ! L’avantage de tout cela, c’est que vous avez quand même acheté vos tissus peu chers (et ceux qui croient que ça coûte moins cher de se coudre ses vêtements ont faux, archi-faux !). Vous avez vraiment des tissus coup de cœur et une joie immense à les utiliser. Un sentiment de victoire aussi quand un ans après, vous avez comme une évidence : CE tissu attendait la sortie de CE patron !!!

Achat tissu en soldes

Deux fonctionnements différents, pas un qui est mieux. Juste nos caractères qui ressortent même dans nos achats couture ! Vous êtes plutôt catégorie 1 ou 2 ? Cet article est surtout fait pour la deuxième catégorie de couturières. Pour les premières, j’envisage un articles d’inspiration sur les projets à faire en chute. Ça vous dit ?

Les tissus vieillots dans nos placards

Il peut parfois se passer des mois, voire des années avant que nos tissus soient utilisés ! Je ris souvent quand je vois sur les réseaux sociaux des filles qui disent être bien en retard : elles ont reçu des tissus à Noël et ne les cousent qu’en juin ! Si tous mes tissus étaient utilisés dans les six mois, ça serait génial. Ce n’est pas le cas et vous l’aurez compris, je suis plutôt catégorie 2 !

Je me soigne mais je ne peux m’empêcher de fonctionner au coup de cœur. Mes coups de cœurs sont quasiment tous des imprimés puisque acheter du tissu uni est bien pratique mais rarement un coup de cœur. J’en achète pendant les soldes de manière à, justement, pouvoir piocher dans un stock de basiques le moment venu !!!

Bref, si on n’utilise pas rapidement ses tissus, ils peuvent encombrer le placard et nos envies peuvent aller vers des tissus plus actuels. Qui m’aurait dit que la double gaze achetée en 2013 (redécouvrez ma jolie robe corail dans ce tissu) serait aujourd’hui si actuelle ou que j’aurais envie de coudre du tissu avec des ananas ou des flamands roses (on en reparle dans quelques années !) ?

C’est pourquoi c’est pas mal de les utiliser assez vite !

En revanche, j’ai la chance immense d’avoir des maman, belle-maman, tantes ou amies qui m’ont offert plein de métrages de tissu démodé. Soit parce qu’elles ne cousent plus, soit parce qu’elles savent (ou imaginent) que j’ai une imagination débordante. Je saurai quoi faire du tissu qu’elles trouvent trop décalé, bizarre, moche, vieillot et j’en passe. Moi, ça ne me fait pas trop peur alors je dis toujours oui. Puis, dans ces tissus anciens (j’entends plutôt années 70/80/90), je trouve parfois de sacrées pépites !

Comment utiliser un tissu démodé ?

(ou qui ne nous plait pas)

  1. La première chose est d’utiliser ce que l’on a déjà. C’est bien d’avoir tous ces tissus mais encore faut-il savoir piocher dedans de temps en temps ! Je fais partie d’un groupe Facebook où l’on a lancé le défi #gilonne (du prénom de la fille qui a lancé ça !). L’idée est toujours partir de quelque chose que l’on a déjà pour un nouveau projet. On achète simplement pour compléter. Cela oblige à toujours vider un peu de stock. C’est du bon sens mais il faut le rappeler !
  2. Pendant les soldes, on fait comme le point 1) ou on s’inspire de la catégorie 1. On prépare sa virée shopping en choisissant un patron que l’on souhaiterait faire et on embarque des tissus de notre placard. On essaie alors de n’acheter que pour assortir à un tissu déjà possédé !
  3. Il y a une autre possibilité, c’est d’oser utiliser un tissu démodé pour une doublure. OK, si l’on fait de belles finitions et que l’on veut crâner, ça ne marche pas. Imaginez vous montrer la doublure de votre veste entièrement bordée de passepoil à vos amies lors d’un dîner. Au lieu de regarder la finesse de la pose, elles n’auront d’yeux que pour cet affreux tissu années 90 qui leur rappelleront les sweats et autres réjouissances de l’époque. Retour en enfance assuré, mais de gloire pour vous, point ! En revanche, c’est quand même un moyen pas mal d’utiliser son stock !
  4. Une autre possibilité est d’associer un tissu désuet à un tissu moderne. On va associer une jolie double gaze moutarde avec le tissu vieillot qui a de petits motifs jaune-orangés. Une double gaze rose avec un tissu à fleurs roses. Associer à votre tissu ancien un tissu uni fluo peut aussi venir donner un tout autre style à votre projet couture.Ça fonctionne en général pas mal.
  5. Quand on possède des tissus rétro, on peut aussi se dire qu’on les garde en vue d’une soirée déguisée. Vous lancez chez vous le thème approprié et vous cousez pour vous et toute la famille (tant qu’à faire, il faut utiliser un max de tissu !) un magnifique bomber, jogging ou autre chose de ce genre. Succès assuré !
  6. Vous pouvez aussi choisir un patron très moderne ou des détails actuels pour votre vêtement. Ainsi, pour moderniser votre tissu, vous lui ajouterez des fronces, des volants, de la dentelle, une coupe moderne en réalité. Ça donnera un style moderne et le tissu démodé deviendra original, certes, mais tout à fait portable !
  7. Enfin, si vraiment rien de tout cela n ‘est possible, il ne vous reste plus qu’à…le donner à quelqu’un qui saura l’assortir ou le faire patienter dans vos placards jusqu’à ce qu’il soit de nouveau actuel ;-).

années 80

look années 90 spice girl

C’est souvent ainsi que je fonctionne dans ma façon de coudre et c’est ainsi que je couds des robes et des hauts dans des  vieilles housses de couette, des sachets de dragées dans des tissus dépareillés ou encore une jupe dans une jupe de grand-mère.

Mes pochons fleuris en tissu rétro

Un jour, une de mes amies m’a donné un tissu dont elle ne savait quoi faire. Elle m’a dit : « Ecoute Dounette, je trouve que c’est un tissu complètement démodé, tu sauras quoi en faire. Moi, il ne me parle pas ! ». J’ai dit merci, je trouvais le tissu intéressant mais aucune idée ne m’est venue à l’esprit. Sans être moche, il n’avait pas la modernité de certains tissus fleuris d’aujourd’hui ! Il a rejoint mes placards quand, des mois après, je suis tombée sur un joli coton rose. Il m’a semblé parfait pour faire ressortir les fleurs du tissu démodé. Ça le mettait en valeur et ni une ni deux, j’ai décidé que ces deux là formeraient un beau couple !

sac fourre-tout tissu démodé

Comme j’ai plein d’amis qui ont des familles nombreuses, je me suis décidée à faire de jolis pochons à offrir aux Mamans. Sac à chaussure, à trésor ou lingerie, bref  c’est mieux qu’un énième vêtement et je suis vraiment ravie du résultat ! J’en ai même cousu des nouveaux avec l’étiquette pimprelys sur le côté. C’est plus pro et plus joli !

Pochon à chaussures pimprelys

Et vous, que faîtes-vous de vos vieux tissus ? J’ai hâte d’avoir vos idées qui viendront compléter ma petite liste.

6 Comments

  • Coucou
    Ce petit mot pour te dire que j’ai énormément aimé lire ce post, cela m’ a rappelé tant de souvenirs et tout ce que tu dis, c’est très vrai. Bravo, c’était vraiment un bon moment !
    J’avais écrit un très long commentaire sur une expérience d’achat de tissus dans un pays lointain, et oups, fausse manœuvre, et tout s’est effacé…

  • Et bien, plusieurs choses :
    1) te lire, car c’était très bien observé
    2) c’est cela qui m’a replongé dans ces souvenirs colorés : les achats de tissus dans un pays lointain
    3) en avoir utilisé quelques uns, mais il m’en reste encore ! Et aujourd’hui, je les trouve beaux, mais…cela ne va plus trop bien avec la déco de mon intérieur ou plutôt, je ne me vois plus en faire des robes .

  • Merci pour ces idées. Je suis plutôt dans la catégorie 1 mais je mets longtemps à utiliser les tissus ^^ J’ai hâte de lire votre article sur comment utiliser les chutes 🙂

  • Tu m’as donné de belles idées avec ce billet. J’ai quelques vieilles housses de coussin que je pourrais reconvertir. Je te remercie pour le partage. J’ai maintenant hâte de m’y mettre.

    • Tant que le tissu est à notre goût et en bon état, on peut toujours redécouper dedans ! Et a la fin, on peut toujours en faire de la bourre pour des petits objets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *