Ma robe à volant en chemise d’homme

robe à volant en chemise d'homme 1

Bonjour à tous,

Merci pour l’accueil fait à mon dernier article.  J’avoue être très fière de cette turbulette à volants ! Mais je vous remercie surtout pour tous vos conseils prodigués pour le sommeil de ma J. Nous avons eu plusieurs nuits complètes et avons bon espoir que cela perdure. C’est si éprouvant le manque de sommeil ! Je peux simplement constater que je suis loin d’être là seule dans ce cas et qu’il n’y a pas de solution miracle. Je partage néanmoins que la psy Bernadette Lemoine semble aider beaucoup ! J’espère  vous dire après l’été que je dors enfin !!!

Aujourd’hui, je repars sur un article récup ! Je vous présente ma robe à volant en chemise d’homme ! Je vous l’avais présentée sur les réseaux sociaux (IG et FB). Je vous demandais si vous la trouviez portable En effet, entre mon idée de départ et le résultat final, il y a eu beaucoup de modifications pas toujours optimales mais nécessaires… Me demandant si je n’en ferais pas, finalement, une chemise de nuit !

Le tissu

Mon G. porte beaucoup de chemises bleues alors lorsqu’il a enfin mis au rebut une chemise blanche à rayures rouges, je n’ai pu m’empêcher de la garder précieusement ! J’avais dans mon stock une tunique de déguisement rouge donnée par je ne sais qui et jamais terminée. Ces deux là étaient parfaitement assorties. Je me suis mise en tête de les associer et d’en faire une robe !

robe à volant en chemise d'homme-4

Le patron de ma robe à volant en chemise d’homme

J’ai à nouveau craqué pour la chemise 3 looks de Avantages. C’est le modèle le plus cousu de ma garde-robe. Il tombe parfaitement bien et est simplisme à coudre. De nombreux hack sont possibles ainsi je vous invite vivement à le télécharger  (gratuitement).

J’ai déjà cousu :

robe à volant en chemise d'homme 8
robe à volant en chemise d'homme 9

C’est sur la base de cette dernière création que je suis partie pour le haut. La partir basse de la robe est simplement constituée de trois pans de tissu rectangulaires (deux auraient suffit mais j’ai joué à Tetris pour tout caser). Ceux-ci ont ensuite été assemblés puis froncés. Enfin, comme pour ma blouse bleue, j’ai ajouté un volant selon le tuto de 23 rue des roses.

Coudre ma robe à volant en chemise d’homme

Cette cousette n’a pas été très simple. Comme toujours, la partie blouse est un plaisir à coudre, hyper simple pour un rendu optimal. En revanche, lorsque j’ai voulu ajouter la partie basse, la partie haute était trop large J’avais l’air d’un sac. Le truc pas du tout seyant.

Pas question de mettre cette cousette au placard, j’ai cousu quelques passants pour y passer une cordelette, à la façon de ma robe corail, très réussie celle-là ! Le résultat est ma foi étonnant. Mon G. a le sentiment de se promener à côté d’une soubrette proposant de la bière à la Oktoberfest. On dira que je prends ça pour un compliment pour ne pas déprimer, héhé ! J’aurais donc pu la garder comme chemise de nuit mais j’ai osé sortir avec et, mes amis, habitués certainement à mes habits « home-made » n’ont pas osé dire mot !

robe à volant en chemise d'homme 7

Dîtes-moi honnêtement ce que vous en pensez, soyez francs mais avec des pincettes pour ne pas gâcher mon été !!!

Belles vacances à ceux qui en ont <3.

robe à volant en chemise d'homme 5

FICHE TECHNIQUE

  • Tissu rouge : de mon stock
  • Tissu à rayures rouge : ancienne chemise Burton
  • Cordelette : Cultura
  • Perles : Point Virgule, 61

10 Comments

  • Et bien moi je la trouve superbe !!
    Je suis même un peu surprise de ta conclusion car je la trouve originale mais relativement « classique » ! Elle ne fait pas tape à l’oeil et ta va très bien ! DU coup je vote pour !
    Je m’interroge par contre sur où tu as mis les boutons de la chemise d’origine ?

    PS : je suis ravie de voir que le dodo va mieux chez vous 😉

    • Merci Laure ! Effectivement elle est en même temps classique et en même temps originale car beaucoup de détails et de « froufrou ». Quant à la boutonnière, très bonne question ! Je l’avais mise dans le dos et la robe s’étant avéré peu seyante (d’où la galère que j’évoque), j’ai fait une couture tout le long du haut pour la retirer ! Je n’ai fait que garder les boutons !

  • Belle réussite ! Cette petite robe est simple tout en étant originale. J’aime beaucoup . J’ai beaucoup d’admiration pour votre créativité (même un peu jalouse!…).Pour mes « pitous d’amour », afin de permettre un meilleur sommeil pour eux comme pour nous, c’étaient eau de fleurs d’oranger et miel dans un biberon, petites tisanes calmante et miel. Avez-vous essayer l’homéopathie ? Les bains avec rajoût de plantes calmantes en tisane ? La musique douce ?. Dans le lit ,dès leur plus jeune âge, des livres qu’ils avaient le droit de feuilleter autant qu’ils le désiraient grâce à une petite veilleuse…Merci pour vos adorables partages.

    • Merci beaucoup, c’est très touchant. C’est vrai que j’ai une imagination débordante, c’est une grande grâce mais rarement la passion des finitions donc c’est un combat pour moi car je veux que cela soit bien fini ! On ne peut tout avoir. Merci pour les conseils de la tisane. je n’y avais jamais pensé. Quant a l’homéopathie, j’ai essayé contre les cauchemars nocturnes sans succès ! Mais il semblerait que cela s’améliore !!!

  • Quelle joie de voir que vos nuits rallongent !!!
    Ta robe est très sympa, mais la remarque de G. m’a fait tellement rire !!!

    • Pour les nuits, j’ai bon espoir que cela dure !!!! Je suis encore sceptique mais en même temps si soulagée !

  • Cette robe a un côté très estival, et jeune. Je la trouve très seyante,alliant un brin de classicisme à du modernisme (pour l’aspect récup,il fallait y penser !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *