Nappe de pique-nique en patchwork

CIMG8745-copie-1.JPG

Et voilà, les vacances d’été sont terminées ! J’espère que vous avez passé plein de bons moments en famille ou entre amis ! Peu de vacances pour moi mais de bons moments familiaux en Bretagne avec au programme farniente, grandes discussions, cafés sur la terrasse, plage ou encore les trente ans de mariage de mes beaux-parents.

Et pour vous, c’était plutôt en mode pause ou en mode super-activité tout l’été ?!

 

En tout cas, je suis ravie de commencer l’année avec vous en vous montrant un projet commencé courant été 2012. OK, il m’a fallu du temps pour m’y atteler mais, vous comprenez, je commence toujours mille projets en même temps… Puis, j’avoue, j’ai du mal avec la saisonnalité des objets. Je suis plutôt du genre à me faire un habit en laine au mois d’avril/mai et un truc d’été fin septembre.

L’an dernier, chez mes grand-parents, nous avons retrouvé plein de petits carrés de tissu bleus de toutes tailles qui avaient servi à je ne sais quel projet… Vous commencez à le savoir, j’aime les vieilleries, c’est elles qui font marcher mon imagination. Je ne me voyais pas les jeter et c’était pourtant le sort qui les attendait. Sans attendre,  je suis donc aller les récupérer dans l’idée d’en faire du patchwork. Et oui, quoi de mieux : des rectangles de toutes tailles, dans des tissus assortis. C’était parfait.

Bon le patchwork, c’est bien mais pour en faire quoi ? Une idée a germé bien vite : un plaid de pique-nique. Ca faisait longtemps que j’en rêvais d’un tout terrain pour trimballer au gré de l’été. Pour le doubler, j’ai utilisé un des rideaux de ma « belle-grand-mère », ceux-là même qui m’ont déjà servis à faire une jupe Swan et une jupe taille haute de La Poule. Tous ces beaux tissus de belle qualité et de bonne épaisseur me garantissaient la solidité du projet et d’éviter d’avoir les fesses trempées si la rosée ne s’était pas encore échappée !

Confection de la nappe de pique-nique en patchwork

Je m’attèle à la chose, retourne les carrés dans tous les sens, fais des essais. Et bien, je peux vous dire que pour un premier essai en patchwork… le rendu est sympa mais la prochaine fois, je recommencerai avec des carrés de taille identique. Je voulais un plaid un peu bohème, je suis servie !

J’ai donc cousu les rectangles de manière à former la taille d’une grande nappe. Comme patron, j’ai posé dessous le carré de tissu de l’envers et l’ai recouvert des carrés jusqu’à ce qu’il disparaisse sous cette couche de carrés bleus ! J’ai  appliqué à certains endroits des cercles du tissu turquoise pour cacher les imperfections du tissu ancien, cousu envers sur envers ce grand carré de patchwork avec l’autre carré de tissu, retourné le tout et fait une couture tout autour à 4cm du bord en fil turquoise. Cette dernière couture n’est pas obligatoire mais je trouve qu’elle finit bien la nappe de pique-nique en patchwork. Elle permet de tenir ensemble les deux épaisseurs !

Et voilà ma couverture réversible !

CIMG7445.JPG

Pendant le projet

CIMG8737.JPGSur la photo ci-dessus, vous pouvez voir mon super cabas home-made-fourre-tout à paillettes !

CIMG8739.JPG

Pour les finitions, j’ai ajouté l’ancienne embrase de rideaux pour pouvoir rouler le plaid et l’accrocher + une pochette pour la ranger lorsque le plaid est déplié.

pochette-rangement-plaid-pique-nique.jpg

Finalement, ma nappe de pique-nique en patchwork est terminée, testée et approuvée !

Pendant que mon G. profitait de ses vacances plus longues que les miennes sur les chemins de Compostelle, je profitais du jardin de ma résidence le soir pour lire ma passion de l’été au soleil : Harry Potter, relu environ 12 ans après !!! Je suis fan ! Cette série est complètement addictive !

CIMG8745-copie-1

FICHE TECHNIQUE

  • Tissu du patchwork  endroit : récup de ma grand-mère
  • Tissu bleu de l’envers : récup de la grand-mère de mon G.
  • Bouton : de mon stock

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

16 Comments

  • Superbe ! tu me fais une ptite place à côté de toi sur ton plaid? et je t’accompagne avec une lecture Harry Pottpott ou autre (je n’ai jamais réussi à aller jusqu’au tome 7, mes préférés sont les 3
    premiers)

    • Petite place pour toi avec plaisir 😉

      Je viens de finir HP ce matin en allant au boulot mais il FAUT que tu ailles au Tome 7 !!! J’aime trop. Il y a 12 ans, je n’avais lu que jusqu’au tome 4 car les autres n’étaient pas
      sortis…Petit conseil aussi : lu entre deux Harry Potter : la Reine Inconnue de Juliette Benzoni, c’est top !

    • Merci. Je me suis bien amusée en même temps, même si c’était fastidieux pour faire un travail bien fini. C’est aussi pour ça que j’avais repoussé ce projet pendant si longtemps !

  • Et moi qui ait toujours rêvé – sans succès – de me faire un tapis de pique-nique ! Il fallait que ce soit fait à la génération suivante ! Et au moins, on n’a plus peur de salir le beau plaid en
    laine qui traine dans la voiture au cas où !

  • Superbe résultat ! J’adore les deux coté mais est ma préférence (une fois n’est pas coutume ) pou le coté patch ! J’aimerai tant s’avoir assortir mes chutes d’une telle façon.

    • Merci !!! Chaque côté donne une « ambiance » différente, c’est ce que j’aime ! Et je suis sûre que tu saurais aussi assortir les chutes. Il faut juste trouver des couleurs similaires si on veut
      assortir ou ne pas avoir peur de mélanger couleurs et motifs pour un côté plus bohème/déjanté !

  • Quelle bonne idée !
    C’est effectivement super pour utiliser les chutes en patchwork… technique dont je ne suis habituellement pas fan, mais là… je retiens ;)!

  • Bravo 🙂
    Fais moi une petite place aussi sur ton plaid ! Je rêverais de m’enfiler les 7 tomes de HP, 13 ans après (j’étais en 5e pour le premier tome!)
    Maintenant que c’est l’automne, ton plaid trouvera une place pour recouvrir le canapé, avec un bon thé… non ?

    • Enfile toi les tomes. Ca se lit en à peine quelques jours !!! Je le garde pour l’été ce plaid car il ne va pas avec mon intérieur 😉 Et j’ai déjà ma cape blanche de mariage en polaire qui est
      parfaite pour s’emmitoufler !

  • Superbe ce plaid de pique-nique! Et en + je pense que c’est la véritable origine du patchwork que de récupérer des chutes de tissus pour réaliser ce genre d’ouvrage.
    Bravo et bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *