Les petites joies #23

Bflower Fleurs stabilisées

Fleurs stabilisées pimprelys

Petite joie #1 – Mes BO en fleurs stabilisées

Il y a une chose que j’ai oublié de vous montrer et qui pourrait vous plaire. Ce sont les ravissantes boucles d’oreilles en fleurs stabilisées que j’ai reçues à Noël.

J’aime énormément ce travail et ce rendu délicat de B.Flower. Je les trouve ravissantes et elles vont avec tout. Ma seule crainte est leur matière toute fragile qui m’oblige à les garder dans une petite boîte pour que les petites mains féminines de la maison ne soient pas tentées de les toucher !

Vous aimez ?

ps : Je ne résiste pas à vous montrer cette 2e photo floue parce que 1) on y voit les BO avec les fleurs stabilisées portées et 2) c’est la première fois que ma T. a le droit de toucher à mon appareil photo pour prendre la photo. Vous auriez vu combien elle était fière ! Je porte ma veste en tissus de rideaux et patron Ninon de C’est moi le patron.

Petite joie #2- Bonnet Le slip français × Inès de la Fressange

Bonnet Pimprelys

Mes beaux-parents m’ont offert le bonnet d’hiver douillet et parfait. Il n’est certes pas aussi féminin qu’un petit headband tricoté couleur vieux rose mais tellement chaud et agréable à porter !!! Je pense qu’il me sera plus utile l’hiver prochain tant les températures ont été douces cette année . Le seul hic, c’est que je ne peux pas le mettre sous mon casque lorsque je fais du vélo (ce qui m’arrive quotidiennement !) à cause de son gros pompon !!! J’aime en général beaucoup les collections d’Inès de la Fressange, très françaises et classiques ! J’étais d’ailleurs allée une fois à la présentation de la collection d’Inès de la Fressange x Uniqlo et n’avais pas été déçue ! Je mets donc mon bonnet lors des balades et cela est parfait !

Petite joie #3 – Ma jolie ceinture La Croix Rouge et passion pour les ceintures tressées !

Ceinture tressée pimprelys

Je ne vous en ai, il me semble jamais parlé, mais je crois avoir une passion pour les ceintures tressées ! Cela, je l’ai réalisé en achetant une énième ceinture tressée en cuir et tissu à la boutique de la Croix Rouge (où je m’habille d’ailleurs essentiellement !). Je savais bien que je n’en avais pas l’utilité mais pour 2€, ce sont des petits plaisirs accessibles ! J’en avais fabriqué une il y a quelques années et j’en ai 3/4 autres tout cuir aussi. Bref… je raffole de ces ceintures ! Je suis très loin de la collection de paniers de Daphné de MATC mais j’aime cela. Et vous, il y a un petit truc que vous collectionnez ?!

Petite joie #4 – Mon thé aux orties

Thé aux orties pimprelys

Je vous raconte souvent combien j’aime les thés verts, rouges ou blancs et les tisanes bizarres – j’entends « bizarre » par mon goût pour les tisanes vrac loin du parfum fruit rouge en sachet ! Quelle joie quand l’ancienne nourrice de ma T. ma gentiment donné un thé aux orties !

Je rêve de composer  mes tisanes grâce aux nombreuses herbes aromatiques qui poussent dans mon jardin. Mais je n’ai pas le courage de penser aux assemblages. Y en a-t-il qui font leur propres tisanes ici ?!

(J’ai du thym, thym citron, sauge, romarin, laurier, sariette,  des roses, des soucis et encore bien d’autres choses !)

Petite joie #5 – Mon nouveau tissu Mondial Tissus

Commande Mondial Tissus Pimprelys

Régulièrement, Mondial Tissus me met au défi de coudre quelque chose de saisonnier. Cela avait été la tenue de fête en double gaze étoilée pour Noël, il y a peu des couvertures cosy pour l’hiver  et là je vous fais venir le printemps ! Je compte coudre une robe verte et liberty pour ma T. et une It miroir avec ce joli tissu fleuri de la photo. Je le trouve superbe ! Mon défi à moi ? Toujours associer ma commande  à un élément de mon stock !

Pensez-vous que la robe Miroir serait adapté avec ce patron ? Le tissu n’est pas encore coupé ! Si j’en ai le courage (et le temps, tic tac tic tac), je la couds pour le baptême car compatible allaitement !

Bon carême les cocos !

3 Comments

  • Je lis toujours avec…joie tes petites joies…
    C’est bien de s’émerveiller de ces belles petites choses qui en fait, habitent notre quotidien et qui parfois, nous semblent aller de soi. Merci, Pimprelys, pour cette prise de
    conscience !

    • Le but des petites joies, c’est bien les petites joies du quotidien. J’aurais pu appeler cela les « petits riens » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *