Un semainier en caisses de vin

Semainier en caisse de vin

Hello les cocos,

Vous vous rappelez tous, j’espère, de l’étagère en caisses de vin que mon G. a fabriqué il y a quelques mois… Dans mon précédent article, je vous disais que j’avais un meuble home-made à vous montrer. Je vais maintenant vous présenter notre semainier en caisses de vin !

Des caisses, il nous en restait six dont nous ne savions que faire. Deux servent à présent de “range-tout” dans des placards. Quant aux quatre autres, elles sont restées empilées des mois durant dans la pièce qui me sert d’atelier. Nous passions devant bien souvent, jusqu’à ce qu’un jour ***ding*** une lumière s’alluma et nous ne pouvions plus que voir le futur meuble que ces caisses empilées formaient déjà. Il ne manquait que la structure ! Mon G. s’est donc mis rapidement en quête de techniques et d’idées pour réaliser une sorte de commode-semainier avec des caisses de vin.

Étapes de fabrication du semainier en caisses de vin

Etapes de fabrication meuble en caisses de vin

1- le salon est transformé en atelier

2- Essai des baguettes

3- détail déco des pieds

Fabrication d'un meuble en caisse de vin1- les baguettes sont fixées à la structure

2 et 3- le meuble est assemblé juste pour voir ce que ça va donner

Mon G. a d’abord fabriqué la structure en bois de pin. Deux planches découpes légèrement plus larges que les caisses servent de support général. Mon G. a fait des découpes sur le bas en arabesque pour faire joli. Une planche au dos, un peu plus large que la largeur d’une caisse, ferme le meuble Ensuite, des tasseaux sont fixés à la cheville de vois sur les planches. Ceux-ci serviront de support pour coulisser les tiroirs. Enfin, une planche plus large et escamotable fait office de dessus du meuble. Nous avons choisi de pouvoir l’enlever en cas de déménagement. Etant plus large que le meuble, elle ne permet pas de coucher le meuble bien à plat. Ainsi enlevée, plus de problème !

Enfin, mon G. a fixé des poignées de type industriel sur chaque tiroir du semainier en caisses de vin. Ça le rend pratique et très moderne.

Meuble en caisses de vin

Meuble traité, ciré, poignées fixées et le meuble est en place !

Un jour je vous présenterai un atelier sympa, rangé, fonctionnel et bien décoré…

Semainier en caisses de vin de Bordeaux

Mon semainier en caisse de vin

Le semainier est le premier meuble fabriqué par mon G. et j’en suis très fière ! Ma seule contribution a été de passer dessus le Xylophène (100% naturel !). Mon G. a ensuite passé la cire de l’abbaye de Maylis (100% naturelle) dont nous sommes fan (et que je vous invite à acheter pour vos meubles et parquets, il n’y a rien de mieux). Aucune vis n’a été utilisée pour fixer la structure grâce à la technique du chevillé-collé !!! Enfin, des poignées ont été ajoutées pour le côté pratique et pour donner un aspect fini au meuble.

Aussi, ce semainier en caisses de vin me sert tous les jours dans mon atelier pour ranger mon grand bazar. Je ne désespère pas un jour d’en faire une salle sympa avec moins de bazar mais ce meuble fut un premier pas vers l’ordre !

Mon G. compte bien réitérer l’expérience. Cette fois, nous peindrons les meubles en gris-taupe pour leur donner un petit côté shabby… Celui-ci gardera sa couleur-clair pour accentuer le côté “meuble industriel en caisse de vin”…

Et vous, avez-vous déjà tenté l’expérience ?

FICHE TECHNIQUE

  • Bois (planches, baguettes, chevilles) : Castorama
  • Caisses de vin : Le bon coin
  • Poignées : achetées sur bricozor.com
  • Technique : chevillé-collé

Séléctionné sur abracadacraft

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Join the Conversation

43 Comments

  1. says: Mounette

    Vraiment, je suis baba, admirative, impressionnée, quelle jolie réalisation … moi, qui ne sait rien faire de mes 2 mains !

  2. says: lolo64

    félicitations à ton G pour cette petite merveille !
    pour ma part j’en ai juste peint 4 en blanc ,collé de la feutrine en dessous puis ajouté une poignée pour les mettre sur mon étagère du salon , et deux grandes avec la même technique pour le
    rangement de magazines et une pour les jouets , je dois finir cette semaine la patine
    bisous

    1. says: Dounette

      Merci Laurence, je lui dirai !!!J’ai hâte de voir les tiennes ! Vas-tu les présenter sur ton blog ? L’idée de la feutrine en dessous est une super idée pour éviter de tout rayer. J’y songerai…

    1. says: Dounette

      Merci beaucoup Gwen !!! Cela me sert bien pour tout mon matériel ! J’espère que vous allez bien tous les deux. Le retour approche !!!

    1. says: Dounette

      Merci Charlotte, tu es gentille ! Moi aussi… je suis fan mais c’est seulement Ghislain qu’il faut féliciter ! A bientôt…

    1. says: Dounette

      Un grand merci, je suis très fière. A peine arrivée chez vous, un de mes articles est sélectionné. Un grand merci surtout pour mon mari qui va être heureux, c’est lui, par mon blog, qui est
      sélectionné !!!

    1. says: Dounette

      Quand nous aurons un vrai atelier où on pourra faire plein de poussière (sans que je râle à cause du ménage qui suit), tu pourras passer commande 😉

  3. says: gille

    Je réitère mes felicitations pour ce joli ensemble.Pour l’avenir à défaut de shabby je te suggere le chably pour poursuivre sur cette veine. 😉

    1. says: Dounette

      Merci !!! Bonne idée ce Chablis… Pas mauvais non plus d’ailleurs ! J’y songerai, peut-être si la région nous accueille. Ca sera l’occasion de s’intégrer par la gastronomie !

    1. says: Dounette

      Merci ! Je suis allée repérer des tissus pour la malle mais rien qui m’aille pour le moment, il faudra patienter un peu !!!

    1. says: Dounette

      Merci !!! Moi, je le suis déjà par mon grand-père mais, c’est parfait comme c’est mon mari qui l’a fait, il devient à son tour un vrai Bordelais 😉

  4. says: danielle54

    voilà, j’ai ma réponse pour le meuble
    une question (encore) avez vous mis des glissières latérales pour les tiroirs ????

    1. says: Dounette

      Ca a été une belle aventure, ce meuble : le premier réalisé entièrement par mon G. ! En réalité, les tiroirs coulissent sur des tasseaux de bois posées dans la structures. Ces tasseaux ont été
      bien poncés pour coulisser. Et ça marche TB !!! Avec des glissières de côtés, ns aurions été obligés de creuser à la défonceuse dans les caisses de vin qui sont très fines. N’hésite pas à me dire
      si ce n’est pas clair…

    1. says: Dounette

      Merci beaucoup ! Nous avons bien envie d’en recommencer d’autres versions mais vivement un vrai atelier à poussière (très différent d’un atelier de couture et petit bricolage ! J’apprécie
      beaucoup ton blog aussi, j’y repasserai !

  5. says: des Jamonieres

    Trop dommage que je ne sois pas passée vous voir et parler de tout ça ! Bravo ! Ici nous avons une tête de lit avec des étampes d’il y a 6 ans déjà ! Mon mari bricole aussi… 😉

    1. says: Dounette

      Oui, je crois que je l’avais vue cette tête de lit chez vous dans votre première maison !!! Bon vent à Poitiers surtout ! Et j’ai hâte de voir l’intérieur de votre maison qui a l’air canon !!!

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *