Ma malle de voyage #3 – Ponçage et pose de charnière

Restauration de ma malle de voyage
Avant tout, pour commencer, je vous souhaite une belle fête de la Toussaint (hier) et des défunts (aujourd’hui) ! Aujourd’hui, je continue de vous donner des nouvelles de la restauration de ma malle de voyage ! Elle avance bien et il ne reste plus que la dernière étape (et pas des moindres) pour qu’elle soit finie !

Constat de la dernière fois

Les différentes couches de papier peint ont été enlevées ! Ça a été un sacré travail… Il faut encore poncer et assainir le bois abimé.

La troisième étape de restauration de ma malle de voyage

  • Le ponçage

Je me suis donc mise au ponçage du coffre. Encore une fois, je rends grâce d’avoir ce balcon qui nous empêche d’avoir de la poussière partout dans l’appart ! La sciure de bois du semainier m’a suffit !!!

Ponçage du coffreponçage

Quelle galère le ponçage à la main !!! Heureusement que je ne me suis pas attaquée à un gros meuble ! Nous n’avons pas encore investi dans une ponceuse électrique mais si nous continuons ainsi, cela ne saurait tarder !!!

  • Un petit coup de ce Xylophène :

Xylophène 100% naturelNous avons choisi un xylophène naturel car le xylophène habituel est vraiment très chimique. La malle étant destinée à être en intérieur, je préfère traiter de manière naturelle. En plus, ça sent très bon et dégage une bonne odeur d’huiles essentielles !

vues.

  • Montage de nouvelles charnières

J’ai scié les anciennes charnières à la scie à métaux. Elles étaient dans un trop mauvais état pour être conservées.

Restauration de ma malle de voyagesciage des anciennes charnières

Anciennes charnières

J’ai coupé les vis pour les mettre à la bonne taille et posé de nouvelles charnières (avec l’aide de mon G.) !

Découpe des clous à la bonne taille

Pose de nouvelles charnières

charnières neuves pour coffre ancien

J’ai clouté la toile avec des petits clous à tapisserie. Un bon plan pour ne pas se taper sur les doigts avec de si petits clous : utiliser un peigne !!!

Planter des clous avec un peigne

Le bilan de la troisième étape de restauration de ma malle de voyage

Le coffre commence à prendre son apparence quasi définitive… Il reste encore un dernier ponçage, à finir de clouter la toile extérieure avec des petits clous de tapissier pour que ça soit bien propre, trouver un tissu sympa pour l’intérieur et l’agrafer. Je veux un tissu bien flash pour contraster avec l’extérieur vieillot !!!

A bientôt pour la dernière étape de Ma malle de voyage #4. Soyez patients puisque je n’ai pas encore trouvé le tissu !

Et pour retrouver toutes les étapes de ma malle de voyage :

Ma malle de voyage #1

Ma malle de voyage #2

Ma malle de voyage #4

Enregistrer

Enregistrer

9 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *