Ma malle de voyage #1 – Assainir le coffre

Il y a quelques mois, nous avons eu la joie d’aller dans une brocante juste en face de chez nous. Une foire-à-tout comme on dit dans la Normandie de mon enfance. En plein Bordeaux, le bonheur.

Après un tour quasi complet sans rien trouver, nous allions rentrer, quand nous sommes arrivés devant cette superbe malle de voyage. Un coffre comme on en rêve tous pour ranger du beau linge, servir de table basse ou ranger des trésors en tous genres… Elle était en très mauvais état mais… si peu chère que nous avons craqué.

Elle trône maintenant au milieu du salon et tous les WE, je m’active un peu à lui rendre son éclat d’antan sans lui faire perdre son charme désuet pour autant.

Je vous propose donc ici la première étape de sa restauration !

Constat de ma malle de voyage

A l’achat, le coffre est recouvert partout d’une toile épaisse en très mauvais état et très poussiéreuse.Les charnières sont rouillées prêtes à craquer.

Coffre-1.jpg

La première étape de restauration de la malle de voyage :

Enlever toute la toile intérieure et une partie de celle extérieure pour voir quel est l’état du bois et assainir le coffre. Il faut parfois laver, poncer légèrement avec du grain fin. Si le tissu est en bon état, vous pouvez aussi envisager de le garder. Cependant, je conseille d’avoir accès au bois pour pouvoir ensuite le traiter comme il se doit.

CIMG7239.JPGLe bilan de la première étape de restauration

Quelle chance, à défaut d’atelier, d’avoir un balcon. Le travail, étant silencieux, n’a pas dérangé les voisins. J’ai découvert un beau bois sur le dessus mais à l’intérieur tout est recouvert d’une double couche de papier peint en très mauvais état et néanmoins bien collé.

Prochaine étape : décoller ce papier peint !!!

A bientôt pour la suite des aventures avec MA MALLE DE VOYAGE #2

Pour retrouver les différentes étapes :

Ma malle de voyage #2

Ma malle de voyage #3

Ma malle de voyage #4

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

10 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *