Ma malle de voyage #4 – Tapisser l’intérieur du coffre

coffre table basse

Hello everybody,

J’entame cette semaine ma première-nouvelle période de chômage… Pas facile facile mais je fais avec. Je me suis fait un emploi du temps de manière à concilier recherche active* et activités créatives. Du coup, tout en étant en mode recherche, j’arriverai je pense à faire vivre davantage ce blog !

*Je compte sur vous, bordelaises qui me lisez, pour m’aider ! Des contacts dans le culturel ? Le créatif ? La com ? Les relations presses ? Ou tout autre contact intéressant ou offre d’emploi… Je ferai le tri. Ça m’aiderait tant !

Bon, assez parlé, passons au thème du jour : le bricolage.

Vous vous rappelez que je vous avais dit que je profiterais de l’été pour finir ma malle de voyage ? Et bien, c’est fait ! Je n’en reviens même pas de pouvoir vous écrire ça, j’ai cru que ça n’arriverait jamais !!! C’était il y a pile un an, en septembre 2012, je vous montrais la première étape de sa rénovation. Il y a eu la 2e étape, puis la 3e et voilà aujourd’hui la 4e et dernière !!! Il s’agit aujourd’hui de tapisser l’intérieur du coffre.

La quatrième étape de restauration de ma malle de voyage : Tapisser l’intérieur du coffre !

J’en ai mis du temps parce qu’il m’a d’abord fallu trouver le tissu mais surtout parce que je n’ai pas aimé du tout cette étape. OK, j’ai utilisé des agrafes et je vous entends dire qu’il n’y a rien de plus facile et rapide mais le coffre n’est pas du tout composé de rectangles !!! Il a fallu tout calculer, border de biais et tout et tout. Bref, du coup, comme ça m’enquiquinait, je faisais un truc par-ci, un truc par là, quand l’humeur s’y prêtait 😉 !

 

Je le rappelle, l’intérieur était tapissé de plusieurs couches de papier peint dégueu qu’il m’a fallu retirer. J’ai fait le choix du tissu que je peux enlever facilement et parce que le rendu me plaisait mieux que du papier sur cette malle de voyage… J’ai choisi un joli lin chîné blanc cassé. J’entends chiné rapporté au type de tissu, pas chiné en brocante 😉 Il est ravissant. Je l’ai bordé d’un biais fleuri pour de jolies finitions.

tapisser l'intérieur d'une malle du coffre
intérieur d'une malle de voyage étoile

Pour le fun, j’ai rajouté un mini détail qui fait encore plus malle de voyage . J’ai récupéré la vieille étiquette du fabricant, enfouie sous les épaisseurs de papier peint. Je l’ai nettoyée, solidifiée et triplée avec du papier imprimé croco !

Quelqu'un a-t-il remarqué le petit oeillet "pomme" ? Je suis fannnnn !

Quelqu’un a-t-il remarqué le petit œillet « pomme » ? Je suis fannnnn !

MA MALLE DE VOYAGE #4
Tapisser l’intérieur du coffre, nous pourrions dire que ça ne sert à rien, personne ne le voit. Pourtant, quelle joie quand on l’ouvre de le voir propre et terminé !

Et comme ça s’est nettement rafraichi à Bordeaux… nous profitons moins du balcon mais savons profiter des bonnes choses quand même ! Cette malle de voyage est parfaite en table basse. Je suis plus que ravie…

coffre table basse

Qu’en dîtes-vous ? J’avais raison de la rénover un peu cette malle ! Elle reste dans son jus mais est nettement plus présentable !

PETITES INFOS

  • Coffre : vide-grenier Bordeaux
  • Tissu beige lin chiné: Toto tissu
  • Biais à fleur : maison en tissu ancien
  • Œillet pomme : Hachette

Pour voir les étapes de restauration précédentes :

Ma malle de voyage #1

Ma malle de voyage #2

Ma malle de voyage #3

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

9 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *