DIY : Bouillotte sèche en graine de lin

Bouillotte sèche en graine de lin Pimprelys

Ou comment être enveloppée d’une douce chaleur diffuse avec une bouillotte sèche en graine de lin !

Alors que le printemps débarque, je vais aujourd’hui vous parler de chaleur. Non pas celle du soleil mais celle des bouillottes. Comme si, avec la température qui monte, on avait envie de bouillotte !!! Enfin, le temps est si changeant… Avant, je tiens à vous remercier pour l’accueil que vous avez fait à mon dernier article « les blogueuses sont des filles comme les autres » ! Nous sommes toutes les mêmes en fait ! J’ai bien ri en lisant vos commentaires. MERCI !

Je vous parle bouillotte aujourd’hui car c’est un truc dont je me sers depuis toute petite. Enfant, j’avais une bouillotte en plastique, recouverte d’un ours phosphorescent. Je ne me serais pas endormie sans. Puis, plus besoin. Par ailleurs, chez mes parents, en hiver, il fait bien froid la nuit, j’utilise alors une bouteille d’eau remplie d’eau chaude. Il faut veiller à en prendre une solide. Ca marche très bien !

Chez moi, pas de besoin spécial. Nous ne chauffons pas la nuit mais (oups, secret tabou) je mets parfois des chaussettes la nuit en plein hiver.

Par contre, quand un mal de dos m’envahit, il faut trouver une solution… Ca faisait longtemps que j’avais découvert les bouillottes en graines. Je me suis donc lancée dans la couture d’une bouillotte sèche en graine de lin pour soulager mes douleurs qui durent depuis quatre mois quotidiennement.

Avant de vous lancer, sachez que la bouillotte se chauffe au micro-ondes, au four ou sur le chauffage.

Bouillotte écolo en graine de lin

Voilà donc un petit tutoriel easy-easy si vous voulez faire de même.

Quelles graines / quel contenu choisir ?

Les graines de lin, d’épeautre, de blé, le riz, les noyaux de cerise… C’est au choix ! L’efficacité reste la même.

Quelle forme pour la bouillotte sèche en graine de lin ?

Il y en a qui choisissent les cœurs, les nuages, les étoiles, comme ça se fait beaucoup… Ca peut être parfait en chaufferette ou au fond du lit.

Moi, j’ai choisi le plus efficace, le plus pratique pour le dos: un rectangle divisé en trois parties égales qui permet une meilleure répartition de la chaleur. Cela permet aussi de positionner la bouillotte sur une surface plus large.

Quel matériel ?

  • Bouillotte : tissu 1 – 100x44cm
  • Poignée : tissu 2 – contrasté/assorti – 26x50cm
  • 1,2 kg de graines de lin (en magasin bio)
  • fil assorti

Pour la mienne, j’ai choisi un tissu 100% vintage (au grand désespoir de mon G.) !

Bouillotte sèche pour hiver cocoon Pimprelys Graine de lin

TUTO

  1. Coudre la poignée dans le sens de la longueur endroit contre endroit. Retourner. Repasser. Broder le long de la couture si vous le souhaitez.
  2. Coudre le tissu 1 en le pliant en deux dans le sens de la longueur, coudre une longueur et une largeur endroit contre endroit. Retourner le rectangle.
  3. Sur la largeur restante, plier les marges de couture vers l’intérieur et repasser. Épingler la poignée en la glissant à l’intérieur. Coudre le long de cette largeur en « emprisonnant les poignées. Laisser 4cm d’ouverture.
  4. Diviser les graines en trois parts égales.
  5. Remplir la bouillotte de la première part de graine, coudre à 16cm du bord dans la largeur. Répéter l’opération pour former trois compartiments.
  6. Fermer la bouillotte en cousant à la machine les 4 cm qu’on avait laissés ouverts.

 

Remarque : c’est normal si les compartiments ne sont pas remplis à fond. Ca permettra aux graines de bien se positionner. Parfait pour l’effet « à mémoire de forme » !

 

J’espère avoir été claire. Surtout, n’hésitez pas à m’écrire pour me poser vos questions !

Bouillotte sèche à fabriquer pour mal de dos Pimprelys
diy Bouillotte sèche pour douleurs du dos
DIY Bouillotte sèche pour genoux

Mode d’emploi de la bouillotte sèche en graine de lin

  • MICRO-ONDES

De mon côté, je n’utilise que ce moyen…

J’ai fait plusieurs tests. J’humidifie la bouillotte très légèrement, je mets un verre d’eau + la bouillotte au micro-onde, puissance 9 pendant 3mn. C’est parfait. De votre côté, faîtes des essais avec moins de temps, une puissance plus faible pour commencer afin de trouver le temps idéal.

Il n’existe aucun temps parfait, tout dépend de votre micro-onde et de sa puissance.

  • FOUR

Enfourner la bouillotte humidifiée à four éteint après le passage d’un plat. C’est la méthode écolo. Le problème, c’est qu’on ne choisit pas le moment et je trouve que ça risque de laisser une odeur de nourriture au tissu…

  • CHAUFFAGE

Poser la bouillotte sur le chauffage. Attendre un loooong moment. L’inconvénient est que ça ne s’utilise qu’avec chauffage et je trouve la chauffe moins efficace.

 

Sachez que je suis convaincue. Cette bouillotte à mémoire de forme s’adapte à mon dos, mon ventre, mes genoux. Elle est douce, jolie, elle sent bon, elle est écolo et elle me soulage bien !

Et vous, quand vous y mettez-vous ?!

 

Je poste sur ma page Facebook les photos de vos créations, donc n’hésitez pas à me les envoyer !

Enregistrer

25 Comments

  • Oups je crois qu’il y a eu un ptit bug dans ton post 🙂
    Sinon l’idée est très sympa!! ça fait aussi de bonnes idées cadeaux DIY…

    Par contre il faut faire attention avec le micro-onde :nous avions eu une bouillotte en noyaux de cerise qui a pris feu dans le micro- onde :/ On avait peut-être exagéré le temps de chauffage…

    Véronique

  • Une bonne idée, je ne connaissais pas cela avec des graines…. à tester !
    Sinon, j’ai une super crème chauffante avec mes produits Forever… ça soulage bien aussi ! 😉 Bise

  • J’en fais depuis des années avec des noyaux de cerise.pas assez cette année alors j’ai acheté du riz.Comme toi j’ai choisi cette forme qui se positionne bien sur la nuque.beaucoup de celles que j’ai offertes ont ‘brûlé’ au micro ondes car il faut mettre un peu d’eau dans un verre à côté ou chaufferf moins fort.

  • Effectivement, cette forme est plus pratique que ma bonne vieille bouteille de Badoit (dont le plastique est bien solide !) mais qui me réchauffe tant bien que mal.
    Mais le lin, cela sert à plein de choses : en cuisine, en médecine, et en bouillotte !!

  • sympa l’idée – elle est très jolie – moi j’utilise un autre remède pour le mal de dos et des cervicales – les aimants…. très naturel aussi et super efficace – si tu veux des explications je suis a ta disposition
    biz

  • bon courage pour tes maux de dos, c’est pas drôle ça.
    ici aussi on a une bouillotte, en noyaux de cerises (scrupuleusement récupérés après une séance confiture, un été où la récolte avait été abondante). je fais juste tiédir, car je m’en sert peu pour moi : une miss 4ans a bien compris le truc, et quand elle a du mal à s’endormir, n’hésite pas à invoquer un mal de ventre (imaginaire??) pour réclamer la « bouilloire! ».
    vivement les prochaines cueillettes, que je m’en refasse une !

  • Trop bien ta bouillotte ! Ca fait des supers cadeaux ! Je vais me mettre en quête de graines et noyaux…
    J’espère que tes maux de dos vont s’arranger, ma pauvre ça fait vraiment mal. Courage !

    • Perso je les trouve dans un magasin bio en libre service..tu choisis la quantité que tu désires . c’est environ 4 euros le kilo

    • Pardon, je n’ai jamais répondu ! Drine l’a très bien fait ! Magasins bios ou alors, de mon côté, Rayon bio de chez Carrefour… Mais pas de grande surface à Paris, sauf si tu vas en périphérie…

    • Bonjour Lisa… Le mieux est d’utiliser du 100% coton pour éviter que le tissu ne brûle. Je ne garantis pas les autres ! Une fois humidifié de quelques gouttes d’eau (pas trop pour ne pas avoir une bouillotte trempée !), ça ne craint rien…
      Je serais heureuse de voir ta réalisation !

  • Je me suis inspirée de votre bouillotte et je viens d’en faire 12 pour offrir à Noël, mais avec 4 compartiments et déhoussable pour faciliter le lavage. J’ai testé et elles sont géniales ! Merci pour l’inspiration 🙂

  • Super, j’ai hâte d’essayer ! Est-ce que selon vous un riz Basmati ferait aussi l’affaire ? Je l’aime particulièrement du à son parfum naturel… Merci!

  • Bonjour,
    Puisqu’on ne les mange pas, pourquoi faut-il des graine de lin bio ?
    J’habite en Normandie et les champs de lin sont magnifiques au printemps.
    Merci et bravo pour le partage de ces chouettes idées.

    • Il n’y a aucun besoin de prendre du bio ! C’est juste que les graines de lin en vrac hors magasin bio, c’est difficile à trouver en magasin ! Ce ne sont que des micro sachets assez chers. Profitez de vos beaux paysages ! Je ne savais pas que la Normandie (où j’ai longtemps vécu !) faisait pousser du lin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *