La blogueuse est une personne comme les autres

Dans ce post, j’ai envie de vous parler un peu de l’envers du décor d’une blogueuse bricoleuse ! Et oui, c’est bien de voir les créations mais qu’en est-il derrière tout ça ?

LA BLOGUEUSE COMME JE LA VOYAIS AVANT

La blogueuse est la personne parfaite qui a 20 doigts de main pour faire mille choses en même temps, qui arrive à gérer son boulot, sa vie de famille et son blog en même temps.

Elle a même une maison archi rangée et bien décorée (ben oui, regardez les photos !), elle ne met jamais de désordre.

La blogueuse créative a un atelier qui fait au moins 30m2 pour elle toute seule. Sinon comment ferait-elle pour faire de la peinture, de la couture, du dessin dans un coin du salon (qui sert aussi de salle de jeu) ? (Rappelez-vous qu’elle a 20 doigts donc elle peut faire plus de choses que n’importe qui d’autre).

LA BLOGUEUSE EST UNE PERSONNE COMME LES AUTRES

La blogueuse créative est énervante car elle ne rate jamais ses projets. En plus d’avoir des idées, elle les réussit toujours. Elle nous montre vaguement un petit défaut qui fait qu’elle ne portera jamais ce petit top cousu en moins d’une heure mais il faut s’écarquiller les yeux pour voir ce fameux défaut sur son écran. D’ailleurs, on se dit que franchement, elle est pointilleuse, car nous, ce petit haut là, si elle veut nous le donner, on le portera tous les jours !

La blogueuse réussit toujours de jolies photos. Elle est toujours bien coiffée, maquillée, bien vêtue, son vêtement tombe impeccablement et elle n’a pas les cheveux qui frisent sous la pluie.

Bref, tout ça, c’était jusqu’à ce que je passe dans l’envers du décor.

Juin 2012, ma vie bascule et ma vision du blogging en prend un coup.

LA BLOGUEUSE EST UNE PERSONNE COMME LES AUTRES

Source : Thread & Needles

MON EXPÉRIENCE DE BLOGUEUSE

– Je tente des soirées durant de comprendre le langage du net. Html, WordPress, serveur, hébergeur, réseaux sociaux, CSS, blogosphère, SEO… Des mots qui n’étaient que du charabia pour moi.

Aujourd’hui, je comprends mieux le langage du blogging (voir les excellents articles de Mme Cactus à ce sujet ici et ) mais il reste encore bien des mystères.

LA BLOGUEUSE EST UNE PERSONNE COMME LES AUTRES

Source : Abracadacraft

– Quand je prends des photos de déco, je fais presque un déménagement. Pour deux raisons. La première est que ma maison n’a rien d’un magazine de déco, pas un espace blanc d’1m2. Je ne vais pas me plaindre, je ne vis pas dans une cage à souris. Mais il m’arrive de changer des (petits) meubles de place pour trouver le coin rêvé ! La deuxième raison est que c’est parfois encombré !

– Le meilleur exemple est mon atelier. Car le reste est rangé. Oui, j’aime avoir une maison rangée. C’est un peu la vitrine de mon chez-moi.

Puis, on débarque dans l’atelier et là, c’est l’horreur. Ca sert de cagibi pour le tri en partance pour Emmaüs (et ça fait 6 mois que c’est là). J’ai commencé un projet de peinture et étalé un grand drap blanc + le meuble dessus. Le temps que ça sèche, j’ai commencé à coudre (donc fil au sol, bouts de tissus, machine sortie, fils divers aussi). Puis, je me suis dit que ce serait pas mal de faire du tri dans les perles. Tout ça en même temps, c’est la cata mais c’est aussi comme ça que je fonctionne.

Donc, oui, j’ai un atelier pour moi toute seule. Le rêve. Et oui, c’est le bonheur. Mais gloups, c’est mon lieu créatif et il y en a partout. J’ai beau essayer de ranger, j’ai l’impression de passer MA VIE à le ranger et c’est toujours la cata… J’essayerai de vous le montrer un jour. Rangé. Si vous n’aviez pas lu cet article, vous vous seriez dit : whhha, c’est trop joli. Ah les blogueuses ont un atelier et en plus il est rangé. Heureusement, maintenant, vous savez que ce n’est pas ça.

LA BLOGUEUSE EST UNE PERSONNE COMME LES AUTRES

– Quand je choisis les photos que mes amies ont bien voulues prendre, elles ont beau avoir des talents indéniables, ça n’empêche pas que parfois il y ait une bouche grimaçante, un truc de travers, un enfant qui court pour jouer avec moi, un cadrage pas top. Bref mille raisons qui font qu’on se fait une joie de ne vous montrer que les photos potables !!!

– Les projets que l’on fait sont parfois complètement foireux. On imagine le truc depuis des mois. On a enfin trouvé la bonne étoffe, la bonne couleur, le bon outil. Le temps est précieux, il se fait rare et, ô joie, on a une ou deux heures devant soi… à ne pas gâcher. En plus, on n’a pas posté sur le blog depuis quelques temps et, ce projet là, c’est sûr, il fera un tabac et sera retweeté, partagé, commenté, tellement qu’il sera beau ! Mais voilà, parfois, ça rate.

Le truc idéalisé s’avère trop étroit. Qui n’a jamais cousu un habit pour se rendre compte que c’était cousu à l’envers ? Voir à ce sujet ma robe d’été (toujours pas recousue). Qui n’a pas tricoté pour se rendre compte que la maille était montée à l’envers ? Qui n’a pas donné le coup de marteau en trop qui a cassé le bois ?

LA BLOGUEUSE EST UNE PERSONNE COMME LES AUTRES

Je crois qu’on se reconnaîtra tous là. Enfin je crois. La seule différence, c’est que la blogueuse, elle, ne met en ligne que ce qu’elle a réussi.

Moi par exemple, j’avais envie de vous partager ces derniers temps un petit truc tout bête. Point de bricolage. Juste un partage. Mon nouveau porte-clef. J’étais fière de l’idée, je la trouvais top. J’ai récupéré à Noël des pierres percées par les vagues. L’une d’elles était un parfait porte-clef. Aussitôt récupéré, je l’associe à la clef, je prends des photos pour vous et m’apprête à faire des kilomètres avec. Ca, c’était jusqu’à ce que je fasse tomber le porte-clef sur le carrelage et que la pierre se coupe en deux. Net. Me voilà donc en quête d’idée d’un porte-clef sympa. Je recommence à zéro !

LA BLOGUEUSE EST UNE PERSONNE COMME LES AUTRES

Je viens tout juste de passer 2h de mon WE à recouper un pull à la manière de mon pull à nœuds. Le pull est immettable, moche et en plus découpé… Snif.

Voilà.

La blogueuse est une personne comme les autres.

Elle rate, elle met du désordre, elle galère à tenir un rythme. Celles qui me connaissent le savent bien. Celles qui sont blogueuses le savent aussi et les autres s’en doutent aussi ?!!!

Et pour finir, je vous redis ma joie de partager tout ça avec vous, de recevoir vos avis, vos commentaires, vos remarques. J’aime tous ces échanges, continuons ensemble… !

LA BLOGUEUSE EST UNE PERSONNE COMME LES AUTRES

Enregistrer

Enregistrer

19 Comments

  • Quel bel article…sans être blogueuse, cela m’arrive tous les jours ou souvent dans d’autres domaines : la personne à qui je dois vraiment écrire et je repousse de jour en jour et bam…je reçois une lettre d’elle avant que la mienne soit partie…(idem pour le coup de fil !) …bon je ne vais pas tout lister, mais je me reconnais dans bcp de choses que tu décris. On n’est pas ses superwomen mais juste des femmes super !

  • Ah ah ah, j’ai trop ri en voyant ta pièce à toi !!! L’envers du décor ! Si un jour tu veux ma main de documentaliste pour t’aider à ranger, j’accours avec plaisir 😉
    J’ai un ami qui a justement rangé sa cave et sa chambre ce week-end, il a acheté un meuble tout bête mais super ingénieux : une commode en plastique à tiroirs. Bien rangé, accès super facile, ça ne prend pas la poussière à la cave, et facilement déménageable.
    Mes condoléances pour ton pull sacrifié. Mais tout le reste le rattrape bien ! Longue vie à ton atelier et à ton blog !

  • En fait il y a une grande différence entre les blogueuses vendeuses coachées auto entrepreneuses et les blogueuses lambdas. Les premières consacrent leur temps à leur blog avec c’est leur vitrine pour vendre.Les autres ont un travail à côté et ne consacrent que leur petit temps libre aux loisirs créatifs donc font comme elle peuvent.Je suis dans la deuxième catégorie et j’assume les ratages, les photos moches…On ne peut tout faire et il faut que le blog reste un partage sans prétention.

  • Pas mal vu. Les bloggueuses me font penser à ces types qui habitent dans des HLM pourris et qui conduisent une super voiture 😉 : Le paraître avant toute autre chose.
    Bon tu as quand même oublié de dire que les blogueuses font toutes du 36 !!!!
    Je ne bloggue plus depuis des années, car je pense que ce besoin est au-delà du plaisir, pour moi il cache avant toute chose un besoin de reconnaissance. Mais quid de la reconnaissance de personnes que l’on ne connaît pas ?
    Pour moi, c’est donc bien plus profond que quelques couseries ou autres légèretés.
    Combien rêvent de gloire aussi ?
    Cette maladie de l’auto-entreprise est très révélatrice, non ?
    Personnellement je préfère la vraie vie, mes ratés et mon bazar, je n’ai en rien besoin du reste.
    Et tout ceci n’enlève rien au fait que tu es ravissante et que tes ratés sont rafraîchissants, car pas aseptisés comme sur les 3/4 des blogs.
    Je te souhaite une bonne journée.

  • J’ai essayé d’être parfaite dans un autre temps, maman,femme,travail…..c’est égal a une dépression mais pas atmosphérique !!!etre comme tout le monde mais autrement…..

  • Merci pour cet article!
    ça remonte le moral 🙂 car à voir et lire tout ce qu’on voit et lit sur les blogs, on se sent vite incomparablement nulle… Et on n’ose même pas se lancer tant on a peur que ça ne rende pas aussi bien!
    Mais pas avec toi 🙂 au contraire quand je te lis ça me motive. Peut être parce que justement tu es réelle pour moi et pas juste une fille derrière un écran!. J’admire ta créativité, ça me pousse à enlever mes barrières!
    J’espère que tu continueras longtemps à nous partager tout ton imaginaire rendu réel par tes doigts de fée 🙂

  • j’adore ton article !!! je reconnais bien tous nos problèmes…
    – entre travail et vie privée… pas facile…..
    – bon OK j’ai un avantage… ma fille a 26 ans et vit chez elle depuis quelques années…
    – LE RANGEMENT : « une place pour chaque chose / chaque chose à sa place » quelle belle phrase … il est marrant celui qui a dit ça un certain Samuel Smiles ( je viens de regarder sur google) je vois aussi que Benjamin Franklin a dit : “Laisse chaque chose prendre sa place : laisse chacune de tes affaires prendre son temps.”
    … j’ai beau ranger… avoir des placards, des cubes à tiroirs, des boites, DES vides poches en tissus… mais impossible de tout ranger et en plus quand je bricole … j’en mets partout… parterre… sur le lit… sur les fauteuils… et tout ça simplement pour une tite pochette… il faut choisir les tissus… sortir les dentelles…les biais… et tout ça à la lumière du jour… faire le patronage.. papier… crayons…
    BREF rien à voir avec les 2 premières photos de ton article… pourtant je fais des efforts pour que cela soit mimi et joli …
    – je blog car j’adore partager mes créations avec des personnes qui ont des passions… pas forcement les mêmes que les miennes… j’apprécie beaucoup admirer les créations des blogueuses dans plusieurs domaines : couture, tricot, crochet, déco, cartonnage, bijoux…

    – je passe de bons moments à venir sur ton blog admirer tes superbes créations et partager des histoires sympathiques … merci de partager avec nous tes merveilles !!!
    je te souhaite une belle et douce soirée – bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

  • c’est tout à fait ça ! et c’est vrai que l’on ne publie que ce qui est réussi, que nos coins à nous sont des vrais désordres, que prendre une photo est parfois une vrai aventure, que l’idée judicieuse se révèle soit irréalisable, soit déjà imaginée par quelqu’un d’autre. Mais que de plaisir à partager !
    Bravo pour ton article très drôle !

  • Je n’ai pas de blog, juste le loisir de vous lire, toutes qui me font envie avec leurs idées et leur savoir-faire. Ce billet m’a fait penser aux paroles d’une chanson :
    « La maison si nette, qu’elle en est suspecte. Comme tous ces endroits où l’on ne vit pas
    Les êtres ont cédé, perdu la bagarre. Les choses ont gagné, c’est leur territoire. »
    http://www.paroles.net/jean-jacques-goldman/paroles-la-vie-par-procuration.
    Tout le monde n’habite pas un musée ou une maison témoin…
    Je retiens le com. de Fleur de lin, moi aussi j’ai essayé et pense réussi d’être la maman (presque) parfaite de 3 enfants (de toute façon nobody’s perfect !) au foyer (par choix), donc pas de boulot extérieur. Mais pas Bree Van de Kamp, ni desperate housewife et aujourd’hui ce n’est pas à l’atmosphère que je dois ma dépression… Juste à la maladie qui fait peur à tout le monde dont je sortie mais pas indemne…

  • Super ton article, bravo ! en fait je me dis que pour que ce soit rangé, propre, organisé il ne faut pas avoir beaucoup et là il y a un problème si on coud, tricote, crochète, fait des bijoux, brode,découpe, colle,dessine, peint, refait des meubles, recycle, récupère et bien sûr tout cela en même temps… Il y a plein d’en cours, des ratés ou des choses qu’on n’aime plus, mises de côté. Courage, tu vas y arriver !

  • J’aime beaucoup cet article! Les blogueuses sélectionnent ce qu’elles donnent à voir et mettent plus ou moins en scène leurs réalisations, on a parfois tendance à l’oublier. Merci de m’avoir fait découvrir ces articles d’Abracadacraft, je les ai trouvés amusants. Et ton atelier a l’air vivant, l’important c’est que toi tu t’y retrouves. 🙂

  • Ah j’ai bien ri à la lecture de ce message! Et je me suis vraiment reconnue là dedans. merci d’avoir partagé ça.
    il n’empêche que je reste très souvent admirative de ces personnes qui présentent un blog avec de belles photos, des jolies créations…
    Mon ‘atelier’, enfin, coin couture est assez en bazar aussi. Même si j’essaie de m’améliorer. Mais comme le dit justement FleurdeLin, ça commence doucement à me déprimer d’essayer d’être parfaite en tant que Maman, femme, travailleuse etc.

  • Je me reconnais très bien dans ta description. Petite anecdote : je rêvais d’un coin atelier pour pouvoir regrouper tout mon matos et bricoler , je l’ai fait, j’y ai bricolé deux fois car je n’ai pas assez d’espace, il faut toujours que je m’étale sur les tables, par terre, c’est plus fun, du coup j’ai tout viré et je me suis fait un établi dans mon garage !!! Ton atelier est l’exemple même de l’atelier où l’on crée et pas le joli atelier juste pour des photos pour illustrer un blog.

  • Merci pour ton article et cette belle franchise ! ça fait du bien 🙂
    Maman peint, et comme tout peintre, elle a son atelier, le sien est dans la véranda, qui sert aussi de salle de repassage, salle de sport, salon de thé, salle à manger, et accessoirement de véranda… Le tout bien rangé quand elle n’y est pas, mais l’essentiel est ailleurs ! L’important est la vie comme tu le laisses voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *