Mes vacances dans le Cantal, Auvergne

Mes chers cocos,

 

La rentrée est bien derrière nous. Au revoir la mer, les maillots de bain, les apéros et la montagne. Back to school ! Voilà. Aujourd’hui l’automne est là, le mois de septembre achevé. Je me réjouis de vous parler de mes belles vacances dans le Cantal, en Auvergne. Pourtant, c’est non sans appréhension que je suis revenue au travail :

  • Reprendre le rythme avec ma Princesse T. en la déposant chez la nourrice tous les jours. J’avais un peu peur qu’elle ait oublié, qu’il y ait un gros chagrin. Puis moi, j’avais pris l’habitude de l’avoir avec moi.  Je l’ai déposée, elle a frappé de joie dans ses mains. Je crois qu’elle retrouvait sa nourrice et sa « pépé »(=poupée) avec grand bonheur. Une crainte de moins ! C’est pour moi, la Maman, que cela a été le plus rude !!! #mamanpoule
  • J’appréhendais aussi la routine. Grand mal de ce siècle : on cherche toujours l’exotique, l’extra-ordinaire, la nouveauté. Je n’échappe pas à cette atmosphère ambiante. Retrouver le rythme chargé, le boulot, les lessives, le ménage, mes cartons pas vidés, les travaux et la frustration de pas bricoler… Ma foi, je n’étais pas enchantée. Avec mon groupe de prière, nous avons eu comme obédience de devoir offrir nos petites frustrations et peines pour les personnes qui en ont le plus besoin. Quand vient l’envie de s’énerver, de se fâcher, de râler, de broyer du noir, j’essaie de l’offrir. Et vous savez quoi ? Ça a changé ma vie ! Ça n’est pas au point bien sûr. Il m’arrive bien souvent de râler puis de penser à ma résolution ! Mais on finit par voir la vie en rose sans pour autant être dans l’irréel et le déni. Ça met un rayon de soleil au cœur de nos vies. Vraiment, je vous le conseille. Et tant de personnes ont besoin de nos prières ! Même si vous n’avez pas la foi, dîtes vous que Quelqu’un saura utiliser votre effort à bon escient !

Be happy !

Si vous ne connaissez pas le Cantal, ça mérite le détour. Les paysages y sont fabuleux. Les gens gentils. Le patrimoine historique plutôt préservé. Le fromage très bon !!! Cela fait beaucoup de raison d’y aller 😉 !

Champagnac

Nous logions dans un gite très chouette à Champagnac. C’est l’ancien presbytère qui a été aménagé par la commune pour pouvoir y loger groupe ou familles. Nous étions 12 et ça rentrait bien. Chaque chambre possède sa salle de bain. Un sacré luxe, fortement apprécié pour éviter les embouteillages ! Le village possède boulangerie, supérette, bibliothèque et joli château. C’était parfait. Parfait aussi pour faire de jolies photos d’une tunique Back is Back !

Presbytère de Champagnac Cantal

Haut bicolore à pois

Château de Champagnac Cantal
Château de Champagnac Cantal

Mon frère s’était mis en tête de faire du pain et grâce à la boulangerie, il nous a fait de délicieuses baguettes avec leur farine et levure. J’en ai rapporté à la maison. C’est de là que vient mon pain partagé sur Instagram !

Nous étions au pied de l’église mais il n’y avait pas de messe le dimanche où nous y étions. Cela nous a donné l’occasion de découvrir le joli village de Saignes.

Saignes

Le village est tout mignon avec quelques beaux éléments de patrimoine. Un bel hôtel particulier sur la place principale, une église superbe ! Pas de quoi y passer très longtemps mais un joli moment. En plus, c’était le jour du vide-grenier. Je suis repartie bredouille mais avec la joie de fouiller et regarder les stands.

Saignes, Cantal

Salers

Le village de Salers fait partie des plus beaux villages de France. Rien qu’à l’entendre, ce label me fait frétiller de joie. Je n’ai jamais été déçue de la beauté de ces villages français. Ce fut pareil pour Salers. Évidemment, le village est truffé de boutiques de souvenirs mais ça reste un lieu superbe, déroutant pour moi qui ne suis pas habituée à la pierre locale.

Nous avons fini la balade par une bonne bière et un ACE pour moi. Grosse découverte, c’est un très bon  jus d’orange/carottes/citron, appelé ACE car bourré de vitamines A, C et E !

Mauriac

Nous avons aussi visité Mauriac qui vaut le détour. Avec une jolie église, un hôtel de ville construit avec les pierres de l’ancien cloître de l’abbaye sur la même place. Bref, tout joli village !

Préfécture Mauriac

Bort les Orgues

Non loin de Champagnac où nous logions, la ville de Bort les Orgues propose plein de chouettes activités. Il y a déjà la balade au pied des « orgues ». Ce sont des formations rocheuses assez impressionnantes qui donnent à penser à des tuyaux d’orgue ! Nous n’y sommes malheureusement pas allés par manque de temps mais les voir de loin était déjà superbe.

Photo pas de moi, j’essaie de vous retrouver la source !

Nous avons aussi pu découvrir l’orgue de l’église. L’organiste littéralement passionné nous a fait découvrir d’une très belle manière l’orgue pendant 1h30. Un moment très très sympa, d’autant plus que tout était fait pour les enfants. Pédagogue, l’organiste arrivait à passionner les grands. Organisé, il prévoit un tapis de jeu et des jeux pour les plus petits pour les faire patienter. Il nous était même possible à la fin de jouer de l’orgue ! Une activité originale pour laquelle, je dois l’avouer, j’ai trainé les pieds, autant pour y aller que pour repartir tant c’était bien !!!

Un autre jour, nous nous sommes rendus au barrage de Bort les Orgues. Ils sont nombreux dans le Cantal. Si ce n’est pas la première fois que j’en voyais je me suis redit combien c’est impressionnant. J’imaginais aussi toutes les maisons et villages envahis par les eaux et ça me faisait mal au cœur…

barrage-Bort-les-Orgues
Photo pas de moi, j’essaie de vous retrouver la source !

Au pied de ce barrage, se situe la tannerie Le Tanneur. Oui, oui, Le Tanneur ! La fameuse marque de sacs trop beaux. Tout démarre de cette mini ville du Cantal ! Pas de visite de l’usine mais un petit passage obligé au magasin d’usine 😉 !

Un autre jour, nous sommes allés non loin de là au Château de Val ! Ce n’est pas sur le territoire de la commune, mais ce château a pourtant été racheté par elle. Il appartenait auparavant à la famille d’Arcy qui en a été exproprié lors des travaux du barrage. Il était question de l’engloutir sous l’eau. Mais après bien des négociations, apparemment, il a été décidé de le garder et de faire légèrement moins monter les eaux. OUF ! Ce site est juste dingue !!! Le château est magnifique ainsi entouré d’eau et on peut se baigner au pied.

vacances dans le Cantal

Château et chapelle de val Cantal

Chapelle château de val

A défaut de bain de mer, ce lieu était parfait, même magique. Ma Princesse T. s’est baigné pour la première fois. Je ne sais pas pour vos petits mais pour elle, c’était l’excitation totale. Elle tapait l’eau partout, excitée, éclaboussant tout le monde et riant. Un moment magique que je n’ai pas immortalisé mais que je garde dans mon cœur !

Visite d’une fromagerie

On ne PEUT PAS aller dans le Cantal sans goûter quelques fromages locaux ! Passage obligé ! Ferrus de fabrication artisanale, nous sommes d’abord allés dans une ferme fromagère. Arrivés à l’heure de la traite, nous étions bienvenus. Ma T. était ravie de voir toutes ces vaches. Nous nous remémorions avec mon G. la traite manuelle en NZ. Bref, heureux mais pas satisfaits car la fromagerie n’est pas ouverte tout le temps. Évidemment, c’est une ferme donc moins de personnel.

Nous avons décidé de prolonger la balade par la visite de la coopérative Saint Bonnet de Salers. Moins fermier certes, plus léché mais intéressant avec plein de panneaux explicatifs sur le Salers, le Cantal, le Saint-Nectaire, la Fourme d’Ambert et le Bleu d’Auvergne. Puis le lait n’en est pas moins fermier ! Nous sommes repartis chargés de bons fromages au doux parfum 😉 !

Le Puy Mary

Le séjour ne pouvait se terminer sans une petite rando balade au Puy Mary. Le Puy Mary, c’est un souvenir, une madeleine de Proust familial, un parfum d’enfance, un sentiment de douceur ! Plusieurs années de suite, en famille, lorsque j’avais autour de 8 ans, nous sommes partis en camping à la ferme dans la vallée de Mandaille, dans le Cantal. Outre les souvenirs à manger du fromage fermier, jouer et se baigner dans les torrents (camping-presque-sauvage), nous partions grimper en haut du Puy Mary. Ça nous semblait être l’ascension !!! La rando de dingue ! J’en ai de merveilleux souvenirs.

Du coup, j’ai toujours raconté à mon G. que nous faisions de grandes rando familiales. Il s’attendait à une famille de sportif de haut niveau. En fait, avec mes yeux d’adulte, c’est nettement moins haut que mes souvenirs d’enfance !!! Ça grimpe bien, c’est sûr, mais l’effort est de courte durée !  Néanmoins, la vue en haut est époustouflante sur les hauteurs environnantes et je vous le conseille vivement. C’est très adapté aux familles et tout rapide. On peut même prolonger la balade en descendant par l’autre côté. Une belle après-midi qui remplit à nouveau ma mémoire de souvenirs !

vacances dans le Cantal Puy Mary

Mais ce paysage de dingue !!! Rien qu’en insérant les photos dans l’article, je repense à tous ces beaux paysages !

J’espère vraiment que ça vous aura donné envie de passer des vacances dans le Cantal !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

8 Comments

  • On pense souvent à la beauté des Alpes ou des Pyrénées… Mais, le Massif central, ce sont aussi des paysages splendides et des vestiges nombreux, une histoire, et des traditions, de magnifiques villages des paysages variés et une excellente cuisine, miam Miam, ( certes, un peu costaude). Que de beaux souvenirs !

  • Merci Pimprelys pour ce partage autour du Cantal, je garde précieusement ton article dans mon pinterest voyage car j’adore le Massif Central (on a fait la Haute Loire cette année). Qui sait, peut-être irons-nous l’an prochain … faire un tour au magasin d’usine Le Tanneur 😉 A bientôt!

    • Ah je ne connais pas la Haute- Loire ! Je retiens aussi ! En tout cas, n’hésitez pas si vous aimez les beaux paysages montagneux (mais moins hauts que les Alpes et surtout avec peu de touristes !!!).

  • Merci pour ce beau reportage…! J’y étais allée petite et j’en garde un très bon souvenir…!
    Quant à ce que tu partages avec nous au début de l’article, je suis bien d’accord avec toi… et pour continuer dans cette voie là je partage avec toi 2 lectures récentes : Choisir la reconnaissance de Nancy Leigh et Mille cadeaux de Ann Benton… J’espère pouvoir bientôt en parler sur mon blog pour témoigner de tout le bien que j’ai retiré de ces lectures…!

    • Merci Marine pour ce gentil mot et merci pour tes propositions de lecture ! Je suis toujours à la recherche de bonnes lectures qui font grandir et avancer ! J’attends ton retour sur ton blog à leur sujet ! A mon tour de te conseiller La liberté intérieure: La force de la foi, de la liberté, de l’amour de Jacques Philippe. Une vrai bouffée d’oxygène dans notre monde angoissé et qui crois que la vraie liberté, c’est de faire ce qu’on veut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *