Coudre des masques Covid en chemise d’homme

Masques Covid récup 1

Bonjour les Cocos,

D’abord un immense merci pour tous vos petits mots perso ou commentaires sur les réseaux sociaux suite à l’annonce du baptême de mon Joli V. et la couture de la robe de baptême ! C’est touchant ! J’espère que vous et vos proches n’êtes pas trop impactés par tous les dispositifs mis en place…

En lisant le titre de l’article du jour, vous vous êtes dit.. « encore un énième article sur les masques ». Déjà des centaines d’articles sur Internet à ce sujet… on en a assez ! De mon côté, je ne montre pas sur ce blog tout ce que je couds et bricole mais uniquement ce qui me semble pouvoir vous inspirer ! D’ailleurs, vous avez tous certainement déjà cousu le vôtre et même, vous en cousez pour votre voisinage et le personnel soignant. Bravo !

Mais s’il y a comme moi des retardataires, ce premier jour de déconfinement est un booster pour s’y mettre enfin !!! Par ailleurs, si vous n’avez pas beaucoup de stock de mercerie chez vous et n’avez pas envie de faire la queue des heures devant votre boutique de tissus ou vous heurter aux ruptures de stocks des magasins en ligne, j’ai la solution ! Je me suis demandée ce qu’on pouvait coudre avec les moyens du bord… Coudre des masques Covid en chemise d’homme bien sûr !!!

Cet article n’est donc pas un énième tuto. Il y en a d’ailleurs de très bien faits dont je vous mets les liens !

Le patron des masques Covid validés par l’AFNOR

Je suis partie du tuto proposé par l’AFNOR. Ces masques, comme on le sait, ne sont pas médicaux mais évitent de postillonner sur nos voisins et leur envoyer nos microbes. Si vous n’êtes pas convaincus, vous le serez vite quand vos voisins vous regarderons d’un drôle d’œil si vous sortez sans masque. « Celui-là veut transmettre le virus, je vais le dénoncer, gniarf gniarf. En plus, il a invité chez lui 4 personnes, alors avec ses trois enfant, son chien et le hamster, on arrive à 11 ». Vive la bonne ambiance !

L’atelier des gourdes a tout répertorié de manière ludique et claire sur son blog. Je vous invite à aller TELECHARGER LES PATRONS LA-BAS.

Le tissu pour le masque

Je vous invite d’abord à aller lire l’article de Couture et Paillettes, tenue par une ingénieur textile. Il est très bien fait selon moi et pourra vous aider à comprendre le choix des tissus des masques.

J’aurais pu utiliser des jolis tissus fantaisie de mon stock, ça aurait été quand même plus glamour… Tout comme les lunettes, le masque Covid est en passe de devenir l’accessoire de mode incontournable. De là à le faire en léopard ou à paillettes, il n’y a qu’un pas.

Oui, mais… je ne suis pas très souvent à la mode avec ma manie de la récup. J’ai préféré garder mes beaux coupons pour des projets hautement plus sympathiques. Je ne vous cache pas, effectivement que coudre des masques quand on n’a jamais le temps de coudre est dur dur. Je rêve plutôt de coudre des robes d’été ou des petits bloomer, voyez-vous ? Par ailleurs, quand cet accessoire sera effectivement très mode, il sera toujours temps de taper dans mon précieux Liberty, mes carreaux ou mon super motif dernier cri !

Masques Covid récup en chemise d'homme

J’ai donc récupéré une chemise d’homme de mon G. au tissu bien épais et large. Le détail est important car les chemises cintrées que met aujourd’hui mon G. ne permettent pas de faire autant de masques ! J’ai découpé exactement 8 masques dans la chemise d’homme. 4 masques Covid adultes, 4 masques Junior. Après découpe, il me reste en gros les boutonnières, poignées de manche et col.

Évidemment, si vous avez une chemise plus fantaisie genre rayée, rose ou autre, ça sera plus fun que ma chemise bleue qui, découpée, fait très masque d’hôpital !

Les liens récup du masque Covid

Les élastiques (2×35)

Masques Covid récup 5

Le plus courant est l’attache par élastique. J’ai opté pour ceux qui entourent la tête parce qu’ils tiennent mieux. En revanche, il faut laver les masques à haute température et l’on sait bien que les élastiques ne tiennent pas bien aux lavages à chaud. Donc durée de vie limitée. J’en avais plein en stock donc ils sont cousus pour mon G. Ceux-là ne sont pas « récup ».

Les liens en tissu (4×45/50 cm)

Cette solution permet de:

  • d’utiliser simplement du tissu si l’on n’a plus d’élastique ou qu’on veut utiliser ses stocks/ ses chutes ;
  • de bien tenir sur la tête, de s’adapter à tous les périmètres crâniens ;
  • d’apporter un peu de fantaisie ;
  • le tissu coton peut se laver à haute température et s’abîmera donc moins.

Cette fois-ci, c’est vers l’Atelier d’Emma que je vous envoie. Elle propose deux type de finitions :

  1. La plus rapide avec le moins de tissu. On fait des liens de 3.5 cm de large.
  2. La plus élégante et finie avec des bandes de 4 cm de large avec lesquelles on fait du biais.

Pour ces deux solutions de liens en tissus, je vous invite à aller lire l’article de l’Atelier d’Emma pour les explications.

Les rubans de paquets cadeaux en tissus (4×45/50 cm)

Beaucoup de magasins emballent les paquets cadeaux avec des rubans logotés. Je les garde tous, notamment les blanc et les gris qui me permettent de marquer la taille du vêtement d’enfant cousu au feutre à tissu indélébile. Je coupe un petit morceau, j’inscris au dos la taille et je le fixe à l’étiquette « Pimprelys ». Pour le masque, j’ai coupé un long rubans en 4 rubans de 45 cm de long que j’ai fixé comme l’indique le tuto de l’AFNOR. Évidemment, je ne fais pas de pub pour la marque Agatha mais j’ai pris ce que j’avais.

Les poignées de sacs en cartons (4x45cm)

Masques Covid récup 3

Quand je vous dis que je suis Madame récup, ce n’est pas faux. Je garde même les poignées de sacs cartonnées qui sont comme des cordelettes. Si le sac est réutilisable, je le garde. S’il est abimé, je garde juste les cordelettes. Vous connaissez la phrase « ça peut toujours servir » ? Mes victoires, c’est lorsque cela sert vraiment ! Il y ba d’autres Mme Récup qui me lisent et qui ressentent cette joie là ?

J’ai donc trouvé 4 cordelettes, pas toujours identiques mais rouges quand même. Rien ne vous empêche d’en prendre de 4 couleurs différentes ! Il est rare d’en avoir de si longues mais j’avais !

Regarder autour de soi !

Évidemment, ce que je vous invite à faire pour faire ces masques récup, c’est de regarder vos chutes de tissus, vos vieux vêtements qui feraient parfaitement l’affaire pour ces masques. C’est de chercher dans vos affaires les ficelles, rubans et autres trucs qui pourraient servir de lien !

Bon déconfinement les cocos mais pas d’abus, hein ! Moi, pour être honnête,  je suis presque stressée de sortir. Un peu à la manière de Marjolaine qui parle de ce nouvel inconnu que l’on ne maîtrise pas…

Ca va aller. On va s’y faire à cette nouvelle vie masquée !

Masques Covid récup 8

4 Comments

  • Mais tu as déjà retrouvé ta taille de guêpe ! Chapeau !!!
    Bravo pour toutes les explications pour les masques. Je dois dire que Maman nous en ayant envoyé 2 au début du confinement, je ne me suis pas trituré la tête à en faire…
    Anecdote à propos de Mme Recup dont je suis une grande disciple : mon T. est revenu du travail avec un énorme oeuf de Pâques Kinder pour les enfants qui ont évidemment sauté au plafond de joie. La belle cordelette d’emballage a été recyclée l’heure d’après en attache pour l’appareil photo fabriqué maison de ma Z. J’ai ressenti exactement cette petite (grande) fierté de la recup utile dont tu parles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *