Coudre du linge liturgique

Linge-liturgique
Depuis ce matin, c’est le conclave. Le conclave, c’est le moment où tous les cardinaux en droit de voter se réunissent pour élire le nouveau Pape à Rome. Imaginez la grande pression qu’ils doivent avoir sur eux. Trouver quelqu’un à la fois de bon, gentil et ferme, à la fois doux et énergique, parlant plusieurs langues, à la fois chef d’état et chef de l’Église catholique. Humainement, j’aurais tendance à dire : « Bon sang, ça existe un homme comme ça ? ».Alors, au lieu de stresser, je dis :

Keep calm and pray

C’est mieux non ???!!!

Le chef-d’œuvre de la progression guide-aînée

A part ça, ce qui m’amène aujourd’hui, c’est quelque chose d’assez atypique dans le monde de la blogosphère et que je veux vous montrer : du linge liturgique. Je ne sais pas si vous avez un peu suivi la personnalité du dernier Pape, Benoït XVI. Pas celle qu’on voit dans les journaux et qui critiquent bêtement. Non, celle qui se cache derrière quand on apprend à découvrir sa personnalité. Un homme doux et attentif aux autres. Ferme mais bon. En tout cas, il était très attentif à la beauté de la liturgie, la beauté de la Messe. Quand on prie, ça doit être joyeux, festif et plein de recueillement en même temps.

Alors, c’est tout simplement que, lorsque j’ai eu à fabriquer un objet de mes dix doigts pour ma progression guide aînée (scoutisme), j’ai pensé à un objet liturgique. On nomme cet objet notre « chef-d’œuvre » car on y met tout son cœur et son savoir-faire. J’ai choisi de coudre du linge liturgique car j’aime les belles étoffes et la dentelle. Et je voulais quelque chose qui serve la Sainte Messe !

La couture du linge liturgique

J’ai utilisé du lin ancien. J’ai fait un ourlet avec double couture pour un rendu plus net auquel j’ai cousu, tout autour, des dentelles anciennes en coton. Pour les croix, je me suis inspirée d’un modèle trouvé sur Internet que j’ai brodé au point de tige.

Moi qui m’étais promis d’améliorer le blog en améliorant les photos, vous verrez que je régresse mais ce genre d’objet est bien difficile à mettre joliment en photo ! Il faudrait prendre des photos lorsqu’il est utilisé pendant la Messe. Comme ce linge est destiné à être offert, je ne pense pas récupérer de photo !

Voilà donc mes versions du corporal, du purificatoire et du manuterge ! Ces mots étaient jusqu’alors inconnus pour moi et j’ai du faire des recherches pour savoir ce qui était quoi. Sur chacun d’eux, une croix est brodée à un emplacement bien précis.

Et vous, connaissez vous la fonction de ces trois objets ?

Linge-liturgique.jpg

Linge liturgique : le corporal

Corporal

Corporal 2

Linge liturgique : le purificatoire

Purificatoire

Purificatoire-2-copie-1.jpg

Linge liturgique : le manuterge

Manuterge

Manuterge 2FICHE TECHNIQUE

  • Tissu lin ancien
  • Dentelles anciennes
  • Fil à broder DMC
  • Modèle de croix inspiré du net

Edit du 15 mars 2013

Merci pour vos commentaires et bravos et celles qui ont trouvé ou connaissaient déjà la signification de ces trois linges !!! Voilà donc comme promis quelques définitions pour votre culture G !

Que signifie un CORPORAL ?

C’est le linge sur lequel sont posés la patène, le calice et le ciboire durant la messe. Sa présence sert a recueillir les miettes du pain consacré qui pourraient tomber.

Que signifie un PURIFICATOIRE ?

C’est le linge liturgique servant à recueillir le Sang du Christ qui pourrait couler du calice lors de la communion du prêtre. Il sert aussi à nettoyer le calice et la patène après la communion.

Que signifie un MANUTERGE ?

C’est le linge liturgique servant au prêtre pour s’essuyer les mains après les avoir lavées.

J’espère que c’est clair, malgré celles qui ne connaissent pas trop la liturgie !!! Belle occasion de découvrir. Celles qui habitent dans la région bordelaise, je me ferai une joie de vous emmener à une messe et de vous expliquer si vous le souhaitez !

Enregistrer

Enregistrer

25 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *