Organisation d’une maman débordée avec un Bullet Journal

Processed with VSCO with preset

Bonjour les cocos,

Quelle mère débordée n’a jamais pleuré le soir en réalisant qu’elle n’avait rien fait. Alors même qu’elle n’a pas pris 5 mn de pause ?!

Je suis certaine que la plupart d’entre vous ont entendu parler de ce terme de “bullet journal“, “bullet agenda” ou autre “agenda organisationnel”, “carnet d’organisation” ! Je l’ai d’ailleurs évoqué sur les réseaux sociaux et pour beaucoup, vous en aviez entendu parler, sans trop savoir ce que c’est ! A quoi cela se rapporte-t-il ? Cet article, je l’ai en tête depuis un an ! Un an que j’essaie d’appliquer mes principes d’organisation et un an d’ajustement qui, je crois, ne seront jamais terminés. Pourtant, cette découverte m’a changé la vie. Je ne pouvais pas la garder pour moi. D’autant plus et surtout parce qu’elle peut plaire aux créatifs qui me lisent ! Cette technique d’organisation n’est pas parfaite, elle ne conviendra pas à tout le monde mais elle vaut le coup d’être connue !

N’attendez pas ici un article phare sur ce qu’est un bullet journal, il en existe de nombreux déjà existants. Attendez-vous plutôt au partage d’expérience d’une mère de famille débordée !!! C’est -encore- le début de l’année 2021. Le temps des résolutions rarement tenues. Alors, je vous propose de vous partager ce qui m’a changé le quotidien ! Je vous embarque ?

Voilà pourquoi Pimprelys questionnaire

Le constat

La mise en place d’outils au travail

Je suis quelqu’un de créatif. Il ne faut donc pas se leurrer, j’ai besoin de méthodes et de listes pour bien cadrer mes idées ! Il m’est absolument nécessaire de mettre en place des outils de gestion au quotidien. Dans le monde du travail, les tâches à faire, les réunions, les comptes à rendre (“reporting”) m’ont, de fait, obligée à rythmer les tâches. J’ai utilisé des agendas, pro, des appli de partage de tâches (notamment Trello). Cela m’a donné beaucoup de satisfaction et d’efficacité dans mon travail.

Veste Ninon jungle 4

Le besoin de s’organiser en tant que mère au foyer

Lorsque j’ai fait le choix, pas évident, d’être mère au foyer l’été 2019, ça a été le chaos. Que des petits en bas âge, une grossesse fatigante, les trajets d’école quatre fois par jour, jamais de nuit complète… Tout cela faisait que je me retrouvais rarement derrière un ordinateur pour la paperasse et que les tâches s’effectuaient sans ordre, s’amoncelant si toutefois elles n’étaient pas oubliées. Au grand dam de mon G. Je suis sûre que cette expérience vous parle !

Moi qui finalement aime le cadre (car dans un cadre je suis libre, dans la contrainte, je suis créative ), je n’en avais plus. Il me fallait trouver ma méthode.

Cuisine blanche Pimprelys 21

Mes outils vus de manière générale

Parce qu’il me semble important de se partager nos expériences, voilà les outils mis en place dans mon quotidien !

Coaching avec Envol Talents et l’arrivée du Bullet

A l’époque de ce constat, j’ai eu la chance d’être coachée par Bénédicte Héreau d’Envol Talents. Si le but final de ce coaching n’était pas “l’organisation personnelle”, nous avons réalisé que cela passait par ce point pour attendre le but que je m’étais fixée. J’ai vraiment apprécié son suivi et je vous la conseille donc pour vous aider à franchir une problématique de vie / un changement professionnel / une orientation scolaire, etc. Elle reçoit en région bordelaise mais aussi par visio. Chaque semaine pendant un mois et demi nous nous sommes vues et j’ai pu réaliser le chemin parcouru ! C’était pile avant le premier confinement !

Parfois, ça vaut le coup de se faire aider !

L’agenda partagé électronique

J’utilise un agenda partagé sur mon téléphone auquel mon G. a accès. Deux comptes Google (oui, pas génial, mais on n’a pas trouvé mieux)  y sont liés. L’un est le mien, pour noter tous mes rdv perso, l’autre est commun pour nos rdv à deux (dîner, activité commune, …). Mon G. a accès aux deux, ce qui est très pratique. Non, je ne me sens pas surveillée, c’est la confiance qui prime à la maison ;-). Et croyez moi, cela ne nous empêche pas de communiquer les nouvelles de vive voix !

L’agenda partagé est numérique chez nous car cette solution nous correspond étant souvent séparés et nous satisfaisant du numérique.  Vous pouvez opter pour un agenda papier commun, toujours ouvert au même endroit chez vous ! Ou caler l’agenda dans votre Bullet Journal mais nous y reviendrons !

Mon Bullet Journal (Bu-jo)

Il suffit d’un simple cahier vierge et d’un crayon.

Mon G. a trouvé un joli coffret Bullet Journal dans une station d’autoroute. Vous savez le coin où il y a toujours quelques livres qu’on feuillète avant de repartir?! Il me l’a offert pour que j’essaie. L’agenda papier, je n’en avais plus depuis la fin de mes études presque. Mais ce Bujo, ce n’est d’ailleurs pas tout à fait un agenda. Je ne savais trop quoi en faire mais je me suis dit : je l’ai, je l’essaie ! J’avoue, pour commencer, il y avait pire : des dessins girly à souhait, un manuel d’explication et plein d’idées !

Vous me suivez toujours ? Je vous montre maintenant comment cela me sert au quotidien !

La tenue d’un Bullet Agenda

Le matériel pour commencer son Bullet Journal

Il faut un carnet vierge et un stylo. Oui, c’est tout !

Finalement, c’est mon G. qui m’a lancée. Il n’a pas eu tord et je m’y suis plongée ! J’ai rassemblé dans un même cahier la totalité de mes bouts de papier. Cela permet de se décharger de toutes ses pensées en un seul endroit ! Je vous assure, c’est génial !

La méthode

Il existe des centaines de sites qui expliquent très bien le mode d’emploi. N’hésitez pas à taper “méthode du Bullet Journal” sur votre moteur de recherche. Sinon, un petite résumé chez Soho Ana. Le mode d’emploi le plus courant :

  1. Créer un index
  2. Numéroter les pages
  3. Créer des plannings par période (année, mois, semaine)
  4. Lister les tâches à remplir
  5. Répartir les tâches dans les plannings
  6. Faire le bilan
  7. Créer des collections

Ma liste des tâches à remplir

Pour débuter, je dresse une liste de toutes mes tâches à faire. De mon côté, comme la liste est longue, j’ai fait le choix d’un cahier de tâche séparé. C’est l’exception à ce que je viens de vous dire. Mais vous pouvez évidemment la mettre sur votre Bullet Journal. Je le remplis dès qu’une action doit être faite mais que je ne peux l’accomplir dans l’instant. Par exemple :

  • Déposer colis Vinted
  • Prendre rdv chez l’ophtalmologue pour J.
  • Faire album photo
  • Envoyer tel courrier à untel
  • Lire 10 mn le journal/ un blog
  • Écrire tel article de blog
  • Remplir puis scanner doc pour la CAF
  • Poncer et peindre la table
  • Coudre la blouse Marlone des NIPE
  • Etc.

Ces tâches n’ont pas toutes la même importance ni la même urgence (cf la matrice d’Eisenhower). Moi, je remplis ma liste au fur et à mesure sans m’en soucier.

Chaque semaine, je définis, à l’aide de mon cahier des tâches, ce qui va être fait chaque jour. Je fais attention de ne caser qu’un nombre de tâche faisable. Ne surestimez pas votre temps disponible au risque d’être déçue le soir ! Finalement, si la liste a été entièrement cochée (“check”), je peux m’accorder un temps à moi sans complexe !

Aussi, je morcèle les tâches longues. Ainsi par exemple : la tâche”tailler la haie” me semblait être une tâche impossible car prenant plusieurs heures d’affilée (ce que je n’ai pas devant moi). Elle était sans cesse repoussée. Si je la coupe en deux (la tâche pas la haie !), je peux commencer à la remplir. De même, qui est à jour dans ses albums photos ? Si je case “30 mn d’album photo” par semaine, c’est carrément plus faisable que “finir les albums photos de ces cinq dernières années”. Voyez-vous ce que je veux dire ?

Cette partie de mon Journal est celle qui revient le plus souvent (hebdomadaire) et celle qui m’aide le plus dans mon organisation quotidienne.

Les exemples de pages “Collection” Pimprelys

  • de notes en vrac (finis les petits papiers) ;
  • le contenu de mes valises pour les vacances. Collée au masking tape comme ça je gagne un temps fou sur la prochaine liste et je ne perds plus ma feuille volante dans la maison !
  • mes projets couture ;
  • Tracker de sommeil.J’analyse l’heure de mon horaire de coucher quotidien et nombres de réveils sur un mois. Car je suis encore réveillée plusieurs fois par nuit et c’est lourd !
  • Tracker de ménage. Pour le ménage irrégulier comme frigidaire, dessus et intérieurs de placards, vitres… ;
  • Ma liste d’idées cadeaux pour la famille / les filleuls. Excellent pour ne pas s’y prendre mi décembre pour Noël ;
  • Les lieux à visiter à Malte
  • Les amies à appeler. Vous savez celles que vous avez essayé d’appeler il y a 10 mois et vous avez fini par raccrocher car vos petits chantaient à tue-tête autour de vous ! Finalement, vous avez 10 mn au calme devant vous et dans la précipitation, vous ne savez plus qui appeler ! Cette liste m’a sauvé la vie. Je pioche les chères amies et n’attends plus d’avoir 1h devant moi pour les appeler.

Plus d’idées :

La décoration du Bullet Journal

La déco d’un bullet journal est importante mais pas nécessaire. Je sais qu’elle en freine beaucoup qui n’ont déjà pas beaucoup de temps. L’idée c’est que les pages soient belles pour donner envie de se plonger dedans. Mais évidemment, aucune obligation à cela. On peut choisir simplement des crayons colorés (stylos pailletés pour moi #teamgirly) ou même des tampons pour celles qui ne savent pas dessiner. Ou la grande sobriété. C’est vous qui remplissez les pages blanches ! Ce Bujo est fait votre image !

La gratitude

Avec ma vie débordée, j’ai souvent le sentiment de n’avoir rien fait de mes journées, de n’être bonne à rien, de n’avoir fait plaisir à personne, d’avoir eu le nez dans la petite enfance, etc. Je trouve que cette méthode d’organisation avec le Bullet journal me permet de reprendre confiance en moi. Je dirais qu’avoir rempli ne serait-ce qu’une tâche par jour permet de réaliser qu’on a rempli quelque objectif. Gratitude envers soi des choses accomplies dans une journée. Relire ce qui est accompli, reporter ce qui ne l’est pas permet de prendre du recul.

Aussi, on peut avoir de la gratitude envers le Bon Dieu pour moi qui suis catholique. Gratitude =”Rendre grâce”. Car chaque soir, je peux faire plus facilement le point des choses accomplies et des beaux moments vécus ! Réaliser les pépites du quotidien !!! Je vous le souhaite tellement et c’est pour ça que je vous partage ma méthode ! Voyons combien notre journée a été belle et riche entre 2 couches, un dossier pro, la popote et les conduites !

Conclusion

J’espère que ce témoignage vous a plu et inspiré ! Il est loin d’être parfaitement claire j’imagine. Mais c’est le partage d’une découverte ! Je suis toujours loin d’avoir l’organisation parfaite avec le Bullet Journal. Celle-ci est toujours à réadapter à chaque changement de vie (naissance, nouvelle activité, nouvelle ville, pas de temps de crèche, Mesures covid, Confinement, Enfant malade,etc.). Mais n’est-ce pas toute notre vie qui est ainsi faite ?

Avez-vous déjà essayé ? Été découragé ? Qu’est-ce qui vous a plu ? Que voulez-vous savoir de plus ?  J’ai hâte d’avoir vos retours sur ce sujet et de connaître vos propres méthodes d’organisation !

Belle année 2021, créative et organisée !

Join the Conversation

9 Comments

    1. says: Dounette

      Ravie si cela peut aider et inspirer ! L’organisation est pour moi, curieusement, le départ de la créativité ! Passer du rêve à la réalité, des projets au concret !

  1. says: Buridan

    Super article d’autant plus intéressant qu’il est réfléchi ! De mon côté (maman qui travaille) les journées passent vite. Le côté décoré et beau du bu jo ne me parle pas du tout mais je me rends compte que mon organisation a des parentés avec la vôtre. je saucissonne les taches: photos décembre trier ,photos décembre transférer, photos décembre album, ou encore blouse bébé cousine recopier patron, blouse bébé couper tissu, blouse bébé surjetter etc…
    J’ai un seul support : un gigantesque tableau Excel (depuis 2011) qui me permet de gérer mes dossiers pro et mes taches domestiques. C’est tout sauf beau mais je m’y suis habituée et le fait qu’il soit illisible pour le quidam me plait 😉 surtout si jamais une tache n’est pas faite, je la déplace en faisant glisser la cellule de j43 à w56!
    Pour la coordination des agendas avec mon mari, on fait un point calendrier tous les dimanches soir, c’est notre petit moment à nous, on en profite pour discuter de choses plus importantes que “qui emmène le grand à la musique” et on aime cette organisation.
    Bon courage pour la taille de la haie! Chez moi, le jardinier, c’est lui 😉

    1. says: Dounette

      Merci pour ce long commentaire ! Comme je le disais bien, le côté décoré/ coloré n’est en rien obligatoire mais peut en motiver certains (comme il peut en rebuer d’autres), bref, il est facultatif. C’est vraiment tout l’intérêt du bujo qui devient à notre image. Le saucissonnage des tâches, comme vous dîtes est génial car on voit les étapes plutôt que d’attendre de pouvoir tout faire ce qui ne vient parfois jamais !
      Génial pour le tableau Excel qui, moi, me rebuterait totalement, d’autant plus que, je suis rarement derrière un ordi avec les enfants (sauf quand je peux, pour e blog :-))
      Quant à ce moment du dimanche soir, il est précieux, continuez !

  2. says: Flore

    Merci pour ce partage ! Il me fait penser à un livre que j’ai lu et qui est régulièrement mon livre de chevet, “guide de survie d’une mère de famille”. L’organisation libère l’esprit finalement !!
    Bonne continuation et bonne année ☺️

    1. says: Dounette

      Je ne connais pas ce livre, je vais me le noter à lire…dans mon bujo 😉
      Effectivement, quand j’arrive à être organisée c’est là que je dégage le plus de temps pour être créative !!!

  3. says: Fan de

    Je suis littéralement époustouflée, si j’avais connu cela avant, ….
    Faisant partie des mamans ayant travaillé à “mi-temps”, à savoir : années plein temps maison puis années plein temps bureau, mon organisation à l’époque se faisait par le système : tout dans ma tête + un agenda tout bête !!!.
    J’ai sûrement perdu beaucoup d’idées en cours de route, ….mais à la génération suivante, apparemment, ça a bien suivi !!

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *