Collier blanc jaune doré et argent en perles italiennes

QUATRE ANS  ! J’ai attendu quatre ans avant d’utiliser ces perles…

J’ai eu la chance de mars à juillet 2008 de faire un stage dans le secteur culturel à Rome. Tout ce temps m’a permis de visiter les immanquables. Cela m’a aussi permis, en quatre mois, de partir loin des sentiers battus, de voyager dans tout le pays, de faire des rencontres formidables…

Chateau-St-Ange.JPGCastel San’Angelo

Un matin, qui devait être un samedi puisque je n’allais pas travailler, une de mes amies et moi sommes allées nous balader sur un marché aux puces. Il était, paraît-il, typique, immanquable… Quelle déception lorsque nous vîmes des stands à gogo de vêtements faits en série. Cela n’avait rien de typique ou de qualité.

Cependant, ce marché nous réservait une surprise ! Nous sommes tombées en admiration devant un stand qui vendait des perles plus jolies les unes que les autres. Il a fallu calmer ma joie (et mon porte-monnaie me suppliait de faire attention !). Je suis repartie bien raisonnablement avec seulement huit magnifiques perles aux coloris blanc jaune doré argent que j’ai nommés « poussin-bling-bling » et des cafetières à l’italienne qui font du si bon café !.

Quatre ans plus tard, l’inspiration est tombée, comme ça, d’un coup, et voilà le travail :

Perles italiennes et cartes postales de Rome Pimprelys

Look marcel blanc jupe jaune collier jaune et blanc

Look jupe jaune à pois collier perles italiennes

Collier à perles italiennes jaune doré blanc et argent

J’ai fixé les perles sur un fil de pêche. A chaque bout de ce fil, j’ai fixé une chainette dorée à l’aide de micro anneaux de métal et de perles à écraser. J’ai fermé le tout par un fermoir doré.

 

Collier jaune et doré en perles italienne pimprelys

Perles italiennes blanc jaune doré argent « poussin-bling-bling » : d’un marché italien 2008

Perles dorées : de mon stock

Chaîne : récup

Fermoir : mercerie de L’Aigle (61)

6 Comments

  • Dounette et les perles c’est une loooongue histoire ! ton nouveau collier est très sympa et porteur d’une anecdote bien à lui qui fera toute sa valeur au fil des ans…

  • très joli colier – il faut que je mette mes lunettes plus souvent je vois que la mercerie de l’Aigle 61 et ma maman à vécu son adolescence làbas et elle en parle souvent – jolie ville et jolie
    région, j’y suis allée 1 fois il y a bien longtemps et j’ai adoré … belle et douce soirée – biz- joyce

    • C’est toute mon enfance, quand j’étais encore chez mes parents ! Me voilà Bordelaise mais j’ai laissé quelque chose de moi dans la Normandie profonde où j’aime tant retourner…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *