Les cinq petites joies #7

Petite joie #1

Les cinq petites joies #7

Début février, j’ai eu la joie de découvrir la nouvelle collection Inès de la Fressange x Uniqlo. Le concept store de Bordeaux est immense, sur plusieurs niveaux. Si vous ne connaissez pas Uniqlo, c’est une marque japonaise, assez connue pour ses doudounes et ses gabarits japonais. Les couturières retrouveront beaucoup le style des patrons de couture japonais.

Un étage était consacré à Inès de la Fressange. J’ai apprécié le style assez classique avec la french touch qui va bien. Des rayures, des pois, du bleu-blanc-rouge… et plein de jolis détails et finitions.

J’ai aussi eu la joie de revoir la très sympa Marjolaine du blog Mamour blogue, blogueuse Maman & Famille, déjà rencontrée dans des événements blogueuses.

 

Petite joie #2

Avec mon G., pour couper de nos soirées travaux, nous avons regardé le film Fireproof Un magnifique film sur l’amour conjugal. Je recommande pour tous les couples qui ne s’entendent plus, ne se comprennent plus ou simplement qui sont amoureux et veulent renforcer leur amour. Un bon mode d’emploi sous forme de film ! Un film d’amour pas cucul !

Un beau moment à partager pour nos sept ans de mariage  ❤ en ce mois de février !

 

Petite joie #3

Les cinq petites joies #7

Notre salon est terminé, vous n’imaginez pas notre joie ;-). Je ne me lasse pas d’admirer ce si joli sol en (imitation) carreaux de ciments !

J’ai donc commencé à vider quelques cartons dans notre belle armoire à cabochons. Nous réalisons que nous avons beaucoup de meubles foncés. Certains sont jolis dans leur jus, d’autres vont passer sous mon pinceau ! J’ai aussi réalisé qu’il me manque énormément de rangement et je ne sais trop où ranger tous nos arts de la table !

 

Les petites joies #4

Encore une vidéo… Mais surtout, une révélation, une immense découverte, le sentiment d’avoir enfin une réponse à mes interrogations sur la façon de concilier travail de la terre, intervention des hommes et respect de la création, enrichissement de la nature. La permaculture. C’est une chose dont j’avais déjà entendu parlé, notamment en Nouvelle-Zélande où j’ai vécu. Mais je n’étais jamais rentrée en profondeur dans le sujet. Ce mot restait un vague concept écolo-bobo pour moi.

Si je ne réalisais pas à quel point ce n’est pas si simple que ça, je crois que je me ferais paysanne dès demain. Je vous invite donc vivement à regarder la série (11 épisodes) très sympa à regarder de la Ferme du Bec-Helloin (à deux pas de l’abbaye). Si on m’avait dit que je serais addict un jour à une série documentaire, l’aurais-je cru !

 

Petite joie #5

Les cinq petites joies #7

Nous avons reçu pas mal de personnes en février chez nous et…ma foi, ça fait un bien fou. Il n’y a encore aucun cadre dans le salon, pas les meubles définitifs. Il suffit d’ouvrir une porte pour voir tous les cartons et bazars qu’on a dégagés dans les pièces d’à côté MAIS quel bonheur de pouvoir prendre un verre, avachi au fond de son canapé ! Puis, quand on vient et qu’on nous offre un bouquet, ça rend le décor encore plus joli.

(ps : j’avoue tout, j’ai piqué la jolie lampe veilleuse lapin Heico de ma princesse T. mais il est si sympa !)

 

{Suivez-moi sur les réseaux sociaux : 1484819276192_facebook.png1484819290265_Pinterest.png1484819292772_instagram.png }

4 Comments

  • Intéressant de nous faire découvrir la permaculture ! Ça tombe bien, je viens juste de lire dernièrement un article sur ce thème…à suivre !
    Et la photo de ton salon…c’est en fait ta salle à manger ?!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *